Olympique de Marseille

OM : Alvaro écœuré après sa suspension

Jean Dubas
Alvaro a écopé de deux matches de suspension fermes
Alvaro a écopé de deux matches de suspension fermes / John Berry/Getty Images
facebooktwitterreddit

La commission de discipline de la LFP a prononcé deux matches de suspension fermes à l'encontre du défenseur olympien.


Plus de deux semaines après les échauffourées provoquant l'arrêt du match à la 74e minute entre Nice et l'OM, la commission de discipline a fait tomber les sanctions.

Le match sera à rejouer sur terrain neutre. L'OGCN écope de trois matches à huis clos dont un déjà purgé lors de la 4e journée mais surtout de deux points de retrait dont un en sursis.

Concernant les sanctions individuelles, l'adjoint de Sampaoli, auteur d'un coup sur un supporter niçois, a été suspendu jusqu'en juin 2022. Alvaro Gonzalez et Dimitri Payet ont écopé respectivement de deux matches de suspension ferme et un avec sursis pour le meneur de jeu olympien.

Alvaro désigne le véritable coupable

Le défenseur central espagnol de l'Olympique de Marseille n'a lui visiblement pas digéré la décision de la commission de discipline et a publié une photo sur les réseaux sociaux le montrant face aux supporters niçois ayant pénétré sur la pelouse. "Ici vous avez le coupable", peut-on lire en description.

Alvaro manquera la réception de Rennes (19 septembre) et le déplacement à Angers (22 septembre) mais sera disponible contre Monaco ce samedi (21h), la sanction ne prenant effet qu'à partir de lundi prochain.

facebooktwitterreddit