Ligue 1

Olympique Lyonnais-Stade Rennais (2-4) : les 4 leçons de la performance majeure des Bretons

Erwan Gendry
Le Stade Rennais réalise le gros coup de la 28e journée de Ligue 1 avec cette victoire contre l'OL.
Le Stade Rennais réalise le gros coup de la 28e journée de Ligue 1 avec cette victoire contre l'OL. / JEFF PACHOUD/GettyImages
facebooktwitterreddit

Pour son retour au Groupama Stadium, Bruno Genesio a éteint les derniers espoirs de podium de l'Olympique Lyonnais. Benjamin Bourigeaud (11'), Baptiste Santamaria (13'), Lovro Majer (45') et Martin Terrier (49') ont parfaitement lancé les visiteurs, avant que Karl Toko Ekambi (59') et Moussa Dembélé (82') réduisent le score en vain. Avec cette victoire, le SRFC monte sur la troisième place du podium.


1. Genesio donne la leçon à Bosz

Bruno Genesio
La tactique de Bruno Genesio a fait la différence. / James Williamson - AMA/GettyImages

En transformant son 4-4-2 habituel en 4-3-3, Bruno Genesio a complétement bousculé l'organisation mise en place par Peter Bosz. Le trio du milieu de terrain composé de Lovro Majer, Jonas Martin et Baptiste Santamaria a éteint l'activité de Maxence Caqueret et de Tanguy Ndombele.

Celui qui a passé trois saisons et demie sur le banc de l'Olympique Lyonnais avait à cœur de performer sur ses terres. Comme à l'aller, il a pris le dessus tactiquement sur le coach néerlandais.

2. Une attaque rennaise en feu

FBL-FRA-LIGUE1-LYON-RENNES
Comme à l'aller, le SRFC a flambé offensivement. / JEFF PACHOUD/GettyImages

Le secteur offensif breton a de nouveau fait plier la défense lyonnaise. Comme lors du match aller, les attaquants rennais ont déroulé. Au-delà du score (2-4), c'est l'ambivalence du collectif rennais qui a posé énormément de problèmes aux locaux. Le danger était partout pour les Olympiens, à l'image des quatre buts qui sont venus de quatre buteurs différents (Martin Terrier, Benjamin Bourigeaud, Baptiste Santamaria et Lovro Majer).

Cette attaque de feu (2e meilleure de Ligue 1), Bruno Genesio en aura besoin jusqu'à la fin de saison pour accrocher une place sur le podium en fin de saison.

3. Rennes peut rêver de la C1

FBL-FRA-LIGUE1-LYON-RENNES
Benjamin Bourigeaud a livré une magnifique performance. / JEFF PACHOUD/GettyImages

Avec cette prestation XXL en terre lyonnaise, le Stade Rennais monte sur la troisième place du classement en attendant le Brest-Marseille de ce dimanche soir. Benjamin Bourigeaud et ses coéquipiers possèdent deux points d'avance sur l'OM et un petit point de retard sur l'OGC Nice (2e).

Le SRFC devra bonifier ce très bon résultat dès le week-end prochain sur sa pelouse face au FC Metz.

4. L'OL voit le podium s'en aller

FBL-FRA-LIGUE1-LYON-RENNES
Lopes a souvent sauvé l'OL, mais aujourd'hui il a failli comme l'ensemble du collectif lyonnais. / JEFF PACHOUD/GettyImages

Les hommes de Peter Bosz devaient impérativement s'imposer à domicile contre un concurrent direct dans la course au podium, c'est raté. Avec cette huitième défaite de la saison en Ligue 1, les Lyonnais pointent à une inquiétante dixième place à huit points de la troisième place.

À dix journées de la fin, les Gones vont devoir se remobiliser rapidement en championnat pour aller chercher au mieux une quatrième place, significative de qualification pour la prochaine édition de l'Europa League. Le maigre espoir de voir l'OL en Ligue des Champions sera une victoire finale en C3. Un parcours du combattant qui débute jeudi prochain avec la réception du FC Porto pour le huitième de finale retour.

facebooktwitterreddit