Fan Voice

Olympique Lyonnais - OGC Nice (2-0) : Les 5 leçons à retenir du réveil lyonnais

Thomas Clerbout
Les 5 leçons à retenir du réveil lyonnais
Les 5 leçons à retenir du réveil lyonnais / OLIVIER CHASSIGNOLE/GettyImages
facebooktwitterreddit

L'Olympique Lyonnais et l'OGC Nice s'affrontaient ce samedi 12 février à 21h00 pour le compte de la 24e journée de Ligue 1. Les Lyonnais se sont imposés (2-0) en présence de leurs nouvelles recrues. Les 5 leçons à retenir du réveil des Gones en championnat.


1. La tactique de Peter Bosz paye

Peter Bosz
Peter Bosz se donne de l'air / Jonathan Moscrop/GettyImages

Sous pression après des résultats décevants, Peter Bosz se donne un peu d'air et peut espérer rester sur le banc encore quelque temps. Son plan de jeu consistait à mettre le pied sur le ballon et donner le rythme du match. L'intensité mise par les Rhodaniens a rarement été aussi élevée, si bien que les Niçois étaient totalement dominés pendant la quasi totalité de la rencontre.
Défensivement, le placement des milieux de terrains sur Lemina et Schneiderlin a totalement bloqué le jeu des Niçois. On compte sur les doigts d'une main les ballons touchés par les attaquants qui n'ont quasiment jamais pu trouver la profondeur.
Au final, les Gones terminent avec 62% de possession de balle active et 12 tirs tentés, dont huit cadrés et deux buts. Un match plein avec un jeu convaincant, qui donne espoir pour la suite de la saison.

2. Paqueta revient en forme

FBL-FRA-LIGUE1-LYON-NICE
Un Paqueta des grands soirs / OLIVIER CHASSIGNOLE/GettyImages

Très remuant, Lucas Paqueta a réalisé un match très concluant face à Nice. Il n'a pas hésité à revenir défendre sur les prises de balles de Lemina, quitte à être un peu trop physique parfois. Il a pressé la relance adverse et a permis aux siens de monter d'un cran sur le terrain.
Il a su apporter cette justesse technique qui manquait tant aux siens pendant son absence. D'un point de vue personnel, on a le sentiment qu'il se sent à l'aise dans ce 4-2-3-1 en tant que numéro 10, avec Moussa Dembélé devant lui et Toko Ekambi et Faivre à ses côtés. On a vu beaucoup de combinaisons et une relation technique très intéressante entre ces quatre de devant.
Cette action à la 65e minute de jeu, où le Brésilien place une roulette petit pont, prouve toute la confiance que le joueur a retrouvé après son retour de sélection.

3. Caqueret et Ndombele font oublier Guimaraes

FBL-FRA-LIGUE1-LYON-NICE
Caqueret et Ndombele se sont bien trouvés / OLIVIER CHASSIGNOLE/GettyImages

Dans un milieu en double pivot, Ndombele et Maxence Caqueret ont trouvé leur place. Hargneux, Caqueret a grapillé 8 ballons tout en étant très propre à la construction. Ndombele s'est chargé de la percussion au milieu de terrain, proposant sans cesse des solutions offensives. Il est à l'origine du deuxième but des Gones en offrant un caviar à Toko Ekambi dans la surface (52e). Il termine le match avec 94% de passes réussies, 10 kilomètres parcourus et 94 ballons touchés, preuve de son application.
Ces deux-là font la paire et Peter Bosz ne semble plus avoir à s'inquiéter de la perte de Bruno Guimaraes au dernier mercato.

4. Nice méconnaissable

FBL-FRA-LIGUE1-LYON-NICE
Les Niçois n'y étaient pas / OLIVIER CHASSIGNOLE/GettyImages

Très peu de duels gagnés au milieu de terrain, un jeu de transition moyen et des joueurs offensifs en peine... A l'image d'Amine Gouiri, qui n'a rien pu faire devant, tant les ballons étaient rares. Quand les Azuréens étaient en phase de possession, leurs circuits de passes étaient systématiquement coupés par le placement des Lyonnais.
Face aux offensives de hommes de Peter Bosz, les Aiglons semblaient fébriles et ont totalement laissé les Gones dicter le tempo du match. Les hommes de Christophe Galtier ont été totalement submergés par l'intensité mise par les Lyonnais ce samedi soir. Un seul tir a été tenté, preuve de leur totale impuissance sur la pelouse du Groupama Stadium ce samedi soir.

5. Dembélé encore buteur

FBL-FRA-LIGUE1-LYON-NICE
Dembélé fait encore trembler les filets / OLIVIER CHASSIGNOLE/GettyImages

Après avoir loupé son penalty, le Français a eu l'occasion de le retirer et cette fois-ci, il a fini au fond (8e). Encore un but pour Moussa Dembélé qui petit à petit retrouve confiance en son jeu. Par plusieurs fois il a su faire la différence balle aux pieds et s'est même permis quelques gestes techniques sur ses prises de balle.
Ni Dante ni Todibo ne sont parvenu à trouver la solution face aux appels proposés par le Français. Il aurait même pu provoquer un penalty à la 56e minute de jeu mais, de quelques centimètres, le buteur s'est retrouvé en position de hors jeu.

facebooktwitterreddit