Olivier Giroud

Olivier Giroud s'exprime sur sa complémentarité avec Zlatan et ce qu'il peut apporter au Milan AC

Baptiste Blanchard
Olivier Giroud est très heureux d'avoir rejoint l'AC Milan.
Olivier Giroud est très heureux d'avoir rejoint l'AC Milan. / Claudio Villa/Getty Images
facebooktwitterreddit

En conférence de presse du côté de l'AC Milan, Olivier Giroud a dévoilé ses ambitions avec le club lombard. Il a également évoqué sa complémentarité sur le terrain avec Zlatan Ibrahimovic.

La force mentale d'Olivier Giroud ne cessera jamais d'étonner. Souvent critiqué, le deuxième meilleur buteur de l'histoire de l'équipe de France a encore une fois montré toute sa détermination en choisissant le numéro 9 de l'AC Milan, qu'il a rejoint il y a deux semaines.

Rompre la malédiction du numéro 9

L'attaquant français a ainsi décidé de prendre un numéro déconseillé par tous les tifosi : le 9. Rien de bien surprenant pour un attaquant. Problème, tous les joueurs qui en ont hérité depuis le départ de Filippo Inzaghi, en mai 2012, se sont cassés la figure. De Torres à Mandzukic, de Pato à Lapadula. . . la liste est longue.

Car Giroud est un guerrier. Il arrive en Lombardie avec des ambitions. En conférence de presse ce lundi, il s'est exprimé sur son arrivée chez les Rossoneri "C'était incroyable quand Maldini m'a appelé. C'est un honneur de jouer ici. Un rêve devient réalité. Je veux être comme un grand frère. Je suis prêt à donner toute mon expérience et mon professionnalisme."

"On peut être complémentaire"

Celui qui est passé par Montpellier, Arsenal et Chelsea a également évoqué sa complémentarité avec Zlatan Ibrahimovic. "C'est magnifique de jouer avec des champions comme Zlatan. Ce n'est pas difficile de se comprendre avec un joueur comme lui. On peut être complémentaire. Je peux adapter mon jeu et mes qualités à celles d'Ibra. Je crois que c'est plus un n°10."

A 34 ans (il en aura 35 en septembre) le champion du monde arrive pour gagner des trophées. Il l'assume face aux médias et ne s'en cache pas. "J'ai voulu laisser une trace dans chaque club où je suis passé. Je suis ici pour faire de même. J'ai beaucoup gagné et je veux aussi remporter des trophées au Milan. Je suis content d'être ici. Mon temps à Chelsea était fini."

Si Stefano Pioli arrive à faire jouer les deux colosses ensemble, on pourrait voir des choses très intéressantes sur les terrains de Serie A, dont la reprise est prévue le 22 août.

facebooktwitterreddit