Ligue 1

OL - Stade Brestois (1-1) : Les 5 leçons à retenir de cette entame délicate pour les Lyonnais

Steeven Occhipinti
L'OL et Brest n'ont pas pu se départager.
L'OL et Brest n'ont pas pu se départager. / JEAN-PHILIPPE KSIAZEK/Getty Images
facebooktwitterreddit

L'OL n'a pas réussi à débuter sa saison par une victoire ! Malgré la réception du Stade Brestois, le club rhodanien n'a pu faire mieux qu'un match nul (1-1), ce samedi. Focus sur les leçons à retenir de cette première journée des hommes de Peter Bosz.


1. Irvin Cardona débloque son compteur

Irvin Cardona a refroidi les ardeurs du Groupama Stadium. Et de quelle manière ! Juste avant la pause, le Stade Brestois joue sa contre-attaque à merveille. L'attaquant brestois décide de la jouer en solo. Aux abords de la surface de réparation, le joueur de 23 ans prend sa chance.

Il ne laisse pas la moindre chance à Anthony Lopes. Une lourde frappe qui permet au Stade Brestois d'ouvrir le score. Sur leur première action, les joueurs visiteurs prennent l'avantage au meilleur des moments. Irvin Cardona se rappellera longtemps de son premier but de la saison.

2. Coaching payant pour Peter Bosz

FBL-FRA-LYON-WOLFSBURG-FRIENDLY
Peter Bosz a été décisif dans ses changements. / PHILIPPE DESMAZES/Getty Images

On a eu le droit à une équipe lyonnaise qui a mis le pied sur le ballon d'entrée de jeu. L'OL a eu près de 76% de possession de balle en première période.

Pourtant, le club rhodanien a eu énormément de mal à concrétiser sa domination. Il a fallu attendre le coaching de Peter Bosz pour remettre l'équipe à l'endroit.

Lucas Paqueta et Islam Slimani sont entrés en jeu à l'heure de jeu. Et les deux joueurs ont été décisifs sur l'égalisation deux minutes plus tard. Lucas Paqueta est à l'origine de l'action et Islam Slimani à la fin conclusion, en inscrivant un but précieux pour l'OL.

3. Anthony Lopes envoie un message

Il a été au centre de l'attention durant ce mercato estival. Depuis l'arrivée de Peter Bosz, l'OL a tout tenté pour recruter André Onana.

Finalement, le portier de l'Ajax Amsterdam ne rejoindra pas le club rhodanien. Anthony Lopes se devait donc de prouver à son nouvel entraîneur que ce n'était pas une si mauvaise nouvelle...

Et on a pu voir un très grand Anthony Lopes ce samedi après-midi ! Le portier portugais ne peut clairement rien faire sur l'ouverture du score brestoise. Il est toutefois décisif en seconde période. Il sort une superbe parade juste avant l'heure de jeu. Et son équipe égalisera quelques minutes plus tard !

À dix minutes du terme du match, Anthony Lopes s'offre encore une très belle claquette. Une prestation XXL de la part du portier portugais !

4. Un excellent départ pour le Stade Brestois

FBL-FRA-LIGUE1-LYON-BREST
Le Stade Brestois a résisté aux assauts lyonnais. / JEAN-PHILIPPE KSIAZEK/Getty Images

Après le départ d'Olivier Dall'Oglio, Michel Der Zakarian a repris les rênes du Stade Brestois. On a hâte de le voir à la tête de sa nouvelle équipe pour cette édition de Ligue 1.

Et il débute avec un excellent résultat ! Le Stade Brestois doit certainement se contenter de ce point pris en déplacement à Lyon, malgré plusieurs grosses occasions en seconde période.

Il fait le plein de confiance pour les journées à venir. D'autant plus que le Stade Brestois n'a pas un calendrier facile. Il faudra ensuite accueillir le Stade Rennais et le PSG lors des deux prochains matches.

5. L'OL devra faire mieux

FBL-FRA-LIGUE1-LYON-BREST
L'OL doit hausser son niveau de jeu. / JEAN-PHILIPPE KSIAZEK/Getty Images

L'OL veut retrouver la Ligue des Champions la saison prochaine. Le club rhodanien a toutefois mal débuté. Lors de la réception du Stade Brestois, l'équipe de Peter Bosz s'attendait certainement à se lancer avec les trois points. Et elle a été tenue en échec par une écurie inférieure sur le papier (1-1).

Dans les semaines à venir, l'OL va défier le SCO Angers, le Clermont Foot, le FC Nantes et le RC Strasbourg. Il faudra montrer un tout autre visage pour enchaîner les succès et s'installer dans le très haut de la Ligue 1.

facebooktwitterreddit