Paris Saint-Germain

OL - PSG (0-1) : Les TOPS et FLOPS du petit succès parisien dans ce choc

Yves-Alex M'para
Léo Messi a offert la victoire aux Parisiens
Léo Messi a offert la victoire aux Parisiens / Xavier Laine/GettyImages
facebooktwitterreddit

Le Paris Saint-Germain s’offre l’Olympique Lyonnais. Pour ce choc de la 8e journée de Ligue 1, le PSG a dominé l’OL sur le score de 1 but à 0 grâce à un but plein de finesse de Leo Messi en début de match. Un succès maitrisé de la part des hommes de Christophe Galtier qui leur permet de prendre seul la tête du classement avec un total de 22 points.

De son côté, les Gones entrent dans une spirale négative avec un troisième revers de suite en championnat. Les Rhodaniens pointent à la 6e place du classement avec 13 unités. Les joueurs de Bosz devront montrer un nouveau visage après la trêve internationale. Retour sur la victoire parisienne avec les TOPS et les FLOPS de la partie.

TOPS

1. Lionel Messi, et son pied gauche soyeux !

L’homme de cette partie ! Leo Messi n’a pas perdu de temps pour se faire remarquer dans cette rencontre. La Pulga a trouvé le chemin des filets dès la 5e minute de jeu sur un service malicieux de Neymar. C’est la 4e but de Messi en Ligue 1 cette saison. L’Argentin a été très précieux sur le plan technique. Sa justesse technique et sa disponibilité dans les derniers mètres a posé des problèmes à la défense lyonnaise, même s’il s’est éteint au fil des minutes de la rencontre.


2. La première période parisienne !

Lionel Messi, Neymar Jr, Kylian Mbappe
Les Parisiens ont dompté les Lyonnais en première période en jouant un très bon football. / Xavier Laine/GettyImages

Le premier acte parisien était remarquable ! Les coéquipiers de Sergio Ramos ont mis tous les ingrédients pour faire mal à l’équipe de Peter Bosz. Face à une solide opposition, les Parisiens ont su élever leur niveau de jeu et montrer qu’ils étaient les grands patrons de ce championnat. Sérieux offensivement et impliqué défensivement, ils ont totalement été au-dessus des Gones qui ne se sont pas laissé faire.

Néanmoins, la deuxième période du club de la capitale a été moins bonne et un peu plus délicate. Les Lyonnais se sont procurés de nombreuses situations dangereuses face à des Parisiens qui ont accusé le coup et moins contrôlé la partie.


3. Alexandre Lacazette au niveau !

Neymar Junior, Alexandre Lacazette
Alexandre Lacazette a fait un match plein dans tous les secteurs de jeu (sauf la finition) malgré la défaite de son équipe. / Eurasia Sport Images/GettyImages

Quel prestation d’Alexandre Lacazette ! Le capitaine rhodanien a réalisé un match plein. Un vrai match d’attaquant. Associé à Moussa Dembelé en attaque dans un 4-4-2 au coup d’envoi, l’ancien joueur d’Arsenal a rempli son rôle d’attaquant de soutien à la perfection.

Disponible, généreux, précis dans ses déplacements et sur le plan technique, le numéro 10 a été un véritable poison dans la défense parisienne malgré la courte défaite des siens. Il a aussi été un élément important dans le pressing ou il a réussi à plusieurs reprises d’empêcher les premières relances parisiennes. Toutefois, il aurait pu changer la rencontre s'il avait mis sa tête au fond des filets en première période sur un service délicieux de Corentin Tolisso.


FLOPS

4. Le 4-4-2 lyonnais !

FBL-FRA-LIGUE1-LYON-PSG
Le 4-4-2 installé par le manager lyonnais n'a pas porté ses fruits / JEFF PACHOUD/GettyImages

Pour ce match de gala face au Paris Saint-Germain, Peter Bosz a changé ses plans. Aligné habituellement en 4-3-3, l’entraineur néerlandais a décidé de concocter un système en 4-4-2 pour avoir des lignes plus resserrées dans l’entrejeu mais aussi pour pouvoir être plus coordonné au moment du pressing quand il faut aller chercher les Parisiens. Néanmoins, ce dispositif n’a pas fonctionné. Les Rouge et Bleu se sont facilement trouvés entre les lignes et dans le dos des milieux. Leo Messi et Neymar ont souvent profité de ces espaces.  


5. Fabian Ruiz, une première titularisation timide !

Fabian Ruiz
Première titularisation mitigée pour Fabian Ruiz avec le PSG / Eurasia Sport Images/GettyImages

Titularisé pour la première fois depuis son arrivée au club, Fabian Ruiz avait l’occasion de frapper un grand coup auprès de son entraineur et du staff. Malheureusement, l’international espagnol n’a pas réussi à tirer son épingle du jeu. Timide, il n’a pas eu l’influence espérée dans l’entrejeu.

Il a trop souvent laissé Marco Verratti se charger de la première relance parisienne. D’autant plus que ses partenaires avaient souvent du mal à le trouver sur le terrain entre les lignes adverses. Une première sortie très moyenne de la part de l’ancien joueur de Naples, mais nul doute qu’il va monter petit à petit en puissance au fil de la saison.

6. Kylian Mbappé, pas dans le coup !

FBL-FRA-LIGUE1-LYON-PSG
Kylian Mbappé n'a pas réalisé le meilleur match de sa saison / JEFF PACHOUD/GettyImages

Cela fait très longtemps que Kylian Mbappé n’avait pas brillé face à l’Olympique Lyonnais. Le numéro 7 parisien est passé à côté de sa partie sur la pelouse du Groupama Stadium. S’il a été précieux sur l’unique but de la rencontre, le champion du monde français a joué à contre-sens en multipliant certains mauvais choix mais aussi en ne réussissant pas à gagner ses duels face à l’arrière-garde lyonnaise. L’actuel meilleur buteur de Ligue 1 va sans aucun doute rectifier le tir après la trêve.

Écoutez Top 90, l’émission de 90min dans laquelle on débat foot sous forme de top listes ! Rankings, XI combinés, Frankenplayer, à chaque épisode nos avis pour établir à la fin la liste ultime. Dans ce sixième épisode avec Davy DiamantQuentin Gesp et Alexis Amsellem,  on va établir notre Top et Flop 3 des recrues du Barça des années 2010 ! Cliquez ici pour vous abonner au podcast

facebooktwitterreddit