Olympique Lyonnais (OL)

OL : Peter Bosz répond aux rumeurs d'ultimatum de la direction lyonnaise

Olivier Halloua
Peter Bosz n'a pas eu le même sons de cloches.
Peter Bosz n'a pas eu le même sons de cloches. / Eurasia Sport Images/GettyImages
facebooktwitterreddit

Alors que Vincent Ponsot a annoncé un quasi-ultimatum à Peter Bosz dans la presse, l'entraîneur de l'Olympique Lyonnais nie avoir eu le même son de cloches en interne. Lui espère avoir du temps pour faire progresser l'équipe.

La tension s'accentue en interne autour de Peter Bosz. L'entraîneur de l'Olympique Lyonnais a enchaîné trois revers de suite dont deux face à des concurrents directs. Jean-Michel Aulas a commencé à prendre la parole sur Twitter comme dans la presse, signe annonceur d'un potentiel drame à venir.

Vincent Ponsot a aussi annoncé à L'Equipe que l'OL devait être sur le podium avant la Coupe du monde, sinon l'avenir du tacticien néerlandais serait menacé.

Bosz pas inquiet

En conférence de presse, le technicien rhodanien n'a pas semble préoccupé par un hypothétique licenciement. "Non, je n'ai peur de personne et de rien. Donc « peur », ce n'est pas le bon mot sur mon avenir. Si on ne me laisse pas le temps, c'est comme ça, mais j'ai une idée très précise de comment je veux faire jouer cette équipe et on travaille pour ça", a expliqué Bosz, toujours aussi direct.

Plus tôt dimanche, il avait aussi déclaré qu'on ne lui avait pas signifié les mêmes objectifs de classement avant le Mondial en interne. En clair, le navire navigue à vue dans des eaux bien troubles avant de se déplacer chez le RC Lens dans deux semaines.

Écoutez Top 90, l’émission de 90min dans laquelle on débat foot sous forme de top listes ! Rankings, XI combinés, Frankenplayer, à chaque épisode nos avis pour établir à la fin la liste ultime. Dans ce sixième épisode avec Davy DiamantQuentin Gesp et Alexis Amsellem,  on va établir notre Top et Flop 3 des recrues du Barça des années 2010 ! Cliquez ici pour vous abonner au podcast

facebooktwitterreddit