Olympique Lyonnais (OL)

OL : Les 5 raisons de titulariser Malo Gusto cette saison

Hugo Pertuiset
Malo Gusto sous les couleurs lyonnaise
Malo Gusto sous les couleurs lyonnaise / Quality Sport Images/Getty Images
facebooktwitterreddit

Il est l'un des gagnants de l'arrivée du nouvel entraineur Peter Bosz. Le jeune homme de 18 ans a régulièrement été dans le groupe pro l'année dernière mais il n'a pas pour autant vraiment eu sa chance avec Rudi Garcia.


Avec l'arrivée d'un nouvel entraineur les cartes sont toujours rebattues. Et cette fois-ci cela semble sourire au jeune Lyonnais. 90min vous a concocté les 5 raisons de titulariser Malo Gusto cette saison en Ligue 1.

1. L'un des meilleurs centres de formation d'Europe

Depuis toujours, le club rhodanien attache une grande importance à son centre de formation et à l'accompagnement de ses jeunes. L'OL a toujours su sortir de jeunes pépites prometteuses à l'image de Benzema, Lacazette, Aouar ou encore Fekir...

Jean-Michel Aulas estime avoir perdu environ 135 millions d'euros avec l'épidémie de coronavirus. Une perte qui conforte le club dans son choix de miser sur la jeunesse. Un choix qui pourrait avantager le latéral lyonnais dans sa quête de devenir le titulaire indiscutable sur son flanc.

2. Le choix d'un entraineur porté sur les jeunes

FBL-FRA-LYON-WOLFSBURG-FRIENDLY
Bosz, le nouvel entraîneur lyonnais / PHILIPPE DESMAZES/Getty Images

Peter Bosz ne s'en est jamais caché, il aime avoir un groupe très jeune accompagné de quelques joueurs d'expérience pour encadrer le groupe, à l'image de l'équipe qu'il avait à l'Ajax.

En venant à Lyon, il savait d'avance qu'il n'aurait pas une grosse enveloppe de transfert mais qu'il bénéficierait d'un bon vivier de jeunes joueurs à faire progresser.

3. Une concurrence amoindrie

Leo Dubois
Dubois a du souci à se faire avec l'émergence de Gusto / Eurasia Sport Images/Getty Images

Si le milieu est plutôt très bien fourni avec des joueurs comme Aouar, Paqueta, Bruno Guimaraes, Caqueret, Jean Lucas, etc... Les latéraux eux ne sont pas nombreux, qui plus est avec le départ de Melvin Bard à l'OGC Nice et les différentes rumeurs de transfert sur Maxwell Cornet.

À son poste (latéral droit) il n'y a donc qu'un seul concurrent, Léo Dubois, l'habituel titulaire.

4. Des performances à la hauteur

FBL-FRA-LYON-WOLFSBURG-FRIENDLY
Gusto a fait forte impression contre Wolfburg notamment / PHILIPPE DESMAZES/Getty Images

Auteur de bonnes prestations contre Wolfsburg (4-1) et Villarreal (2-2) Malo Gusto, qui a été élu homme du match, a marqué des points qui devraient lui permettre d'entrer au moins dans la rotation d'effectif.

L'entraineur lyonnais déjà sous le charme de ses jeunes :

«Ces deux joueurs (Lukeba et Gusto) sont des talents, ils ont très bien joué, mais aujourd'hui, nous en avions six qui étaient formés à l'académie. Et les jeunes qui sont rentrés, pour seulement quinze minutes, m'ont un peu surpris. Ils ont vraiment très bien joué et je leur ai dit dans le vestiaire», a déclaré Peter Bosz après le match contre Wolfsburg.

5. Apporter un renouveau

FBL-FRA-LIGUE1-LYON-PSG
Malo Gusto peut apporter du sang neuf à l'OL / JEFF PACHOUD/Getty Images

Peter Bosz l'a annoncé il souhaite axer son jeu sur l'offensif avec des joueurs capables de répéter les courses et de repartir de derrière, bon au pied et technique.

"Ce n'est pas facile de jouer offensif et de gagner, mais c'est possible. J'aime quand on ressort de derrière, j'aime aussi mettre beaucoup d'intensité dans le jeu, avec et sans le ballon. C'est pourquoi le pressing est important. J'ai bien aimé nos jeunes, je prends du plaisir avec eux, ils progressent"

Le jeune Lyonnais semble donc avoir toutes les qualités voulues par son nouvel entraineur.

facebooktwitterreddit