Olympique Lyonnais (OL)

OL - Angers (3-0) : Les 4 leçons à retenir de cette victoire lyonnaise maîtrisée

Zachary Gauthier
Apr 11, 2021, 11:46 PM GMT+2
Lucas Paqueta peut célébrer le deuxième but de la rencontre.
Lucas Paqueta peut célébrer le deuxième but de la rencontre. | Marcio Machado/Getty Images
facebooktwitterreddit

Huit points derrière le leader lillois avant cette rencontre, l'OL devait à tout prix gagner ce dimanche soir contre Angers. Ils ont donc remplit leur mission en l'emportant logiquement 3-0 contre des Angevins loin d'être ridicules et reste donc au contact des leaders du championnat de Ligue 1.

4. Un Lopes impérial retrouvé

Le portier portugais a été impérial ce dimanche soir.
Le portier portugais a été impérial ce dimanche soir. | Matthew Ashton - AMA/Getty Images

Le sauveur. Sans lui, le match aurait pu être très différent ce soir. Il a sorti des arrêts de grande classe tout au long du match. Anthony Lopes annonce la couleur de la soirée dès la première grosse occasion du match : il sort une magnifique parade face à Stéphane Bahoken (16e).

Concentré, le gardien portugais ne se fait pas avoir par Fulgini qui tente de le surprendre en enroulant une belle frappe depuis un angle très fermé et sort une belle claquette (27e). En seconde mi-temps, il reste vigilant sur une frappe de Mangani (62e). Une performance aboutie pour le gardien de la sélection portugaise.

À noter : Paul Bernardoni, malgré les trois buts encaissé par son équipe, a sorti le grand jeu ce dimanche soir.

3. Un changement de système gagnant !

Les ailiers Lyonnais ont livré une bonne performance ce dimanche soir.
Les ailiers Lyonnais ont livré une bonne performance ce dimanche soir. | JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN/Getty Images

Rudi Garcia a décidé de changer de dispositif ce dimanche soir. Il opte pour un 4-2-3-1 avec Memphis Depay en position d'ailier gauche et Karl Toko-Ekambi au même poste à droite.

Alors que le match est plutôt équilibré, Lyon multiplie les centres par l'intermédiaire de ses deux ailiers alors qu'Angers tient bon. Mais à la 21ème minute, Memphis Depay trouve la faille avec une magnifique demi-volée. 20 minutes plus tard, alors qu'Angers pousse pour égaliser, Depay se positionne dans l'axe du terrain alors que Toko-Ekambi le remplace sur le côté gauche de l'attaque lyonnaise : ce dernier délivre un centre à ras de terre somptueux à Lucas Paqueta qui inscrit le but du 2-0 (41e).

En seconde mi-temps, l'attaquant camerounais montre beaucoup d'envie mais se retrouve trop souvent en position de hors-jeu. Pendant ce temps-là, la star néerlandaise continue sur sa lancée. Il inscrit un but absolument sublime avec un ballon piqué qui vient lober Paul Bernardoni (82e). Changement de dispositif réussi pour le tacticien lyonnais ce dimanche soir : le trio offensif de l'OL a fait valser les Angevins en permutant beaucoup.

2. Paqueta partout

Lucas Paqueta a fait danser la défense angevine ce dimanche soir.
Lucas Paqueta a fait danser la défense angevine ce dimanche soir. | Marcio Machado/Getty Images

Auteur du second but de l'Olympique Lyonnais (41e), Lucas Paqueta a été tout simplement flamboyant ce dimanche soir. Il est impliqué sur le premier but où il frappe sur le montant, ce qui emmène ensuite à l'ouverture du score de Memphis Depay, mais aussi sur le troisième but où il délivre une magnifique passe décisive pour la deuxième réalisation de l'attaquant néerlandais (82e).

Milieu de terrain, le Brésilien s'est aussi montré solide en défense et s'est procuré plusieurs occasions dangereuses comme sur sa frappe lointaine qui passe très près du cadre à la 57ème minute de jeu. Une performance qui pourrait presque être qualifiée de masterclass.

1. Lyon réaliste, Angers en manque de réussite

Lucas Paqueta célèbre son but sous la pluie.
Lucas Paqueta célèbre son but sous la pluie. | Marcio Machado/Getty Images

Jusqu'au premier but Lyonnais, le match a semblé plutôt équilibré. Le SCO Angers a de bons coups même si Lyon contrôle la possession. Bahoken obtient la première grosse occasion du match mais Lopes la repousse (16e).

Memphis Depay inscrit donc le premier but de ce match (21e). Angers veut à tout prix revenir dans la rencontre et pousse après cette ouverture du score : Fulgini tente sa chance de loin (27e). On a l'impression que le tendance s'est inversée mais Paqueta creuse l'écart avec le deuxième but lyonnais (41e).

Les Angevins sont déterminés juste avant la mi-temps: Fulgini délivre une magnifique passe pour Bahoken qui tire dans le petit filet du portier portugais (44e) puis une minute plus tard ce même Fulgini frappe à quelques centimètres du but de l'Olympique Lyonnais (45e). Malgré tout, les équipes repartent aux vestiaires avec ce score de 2-0. En deuxième mi-temps, les Angevins se montrent déterminés mais manquent de réalisme en face du but.

Stéphane Moulin, entraîneur du SCO, fait même entrer trois nouveaux joueurs offensifs d'un coup (60e), les intentions sont claires. Mais Angers se montre encore une fois trop timide, ils encaissent un nouveau but à la 82ème minute ce qui scelle le sort de ce match.

facebooktwitterreddit