OGC Nice

Nice : Lucien Favre reste optimiste malgré le lourd revers contre Benfica

Alexis Goudlijian
Lucien Favre et l'OGC Nice ont subi la loi de Benfica vendredi...
Lucien Favre et l'OGC Nice ont subi la loi de Benfica vendredi... / Gualter Fatia/GettyImages
facebooktwitterreddit

Après la défaite de son équipe, balayée par Benfica (0-3) vendredi en match de préparation, l’entraîneur de l’OGC Nice Lucien Favre est resté parfaitement optimiste. En trouvant plusieurs motifs de satisfaction.


Difficile pour l’OGC Nice de trouver des enseignements après une large défaite concédée contre Benfica (0-3) vendredi, pour son 2e match de préparation. A Faro, les Aiglons ont été baladés par le 3e du dernier championnat portugais, et n’ont jamais réussi à bousculer leur adversaire même en changeant de nombreux joueurs.

De ce match, le staff niçois ne gardera forcément pas de bons souvenirs. Mais l’entraîneur Lucien Favre reste très positif et tire même quelques motifs de satisfaction.

Favre reste optimiste malgré tout 

"On a vu des belles choses, notamment en seconde mi-temps. On aurait pu mettre un ou deux buts, en jouant très bien. L’équipe était très jeune après la pause, ce n’était pas mal du tout. En première période, Benfica était supérieur, mais il faut quand même rappeler que c’est une très bonne équipe, ils ont éliminé l’Ajax en Ligue des Champions, alors que l’Ajax avait éliminé ou battu deux ténors deux ou trois semaines avant. Benfica, ce n’est pas n’importe qui", a ainsi commenté le coach du Gym, repris par le site du club.

"Ça joue bien au ballon, c’est très offensif, et on a eu de la peine, il faut bien le dire. Il y a eu des erreurs tactiques, logiques pour cette première rencontre de bon niveau, mais on s’est bien repris en seconde période, c’est ce qui compte. On a eu quelques occasions, quelques bons tirs, des bonnes choses, c’est dommage qu’on ne mette pas un but parce que ça commençait à devenir très intéressant", a ajouté Favre.

Pour son prochain rendez-vous dans cette tournée de pré saison, l’OGCN défiera les Anglais de Fulham dès samedi.

facebooktwitterreddit