Mourinho raconte ce qu'il a dit à Zlatan avant qu'il ne signe au Barça en 2009

Inter Milan Team Practice
Kevork Djansezian/Getty Images

Pus de dix ans après, José Mourinho est revenu sur le départ de Zlatan Ibrahimovic de l'Inter Milan à Barcelone, alors que le Special One s'apprêtait à vivre une des plus belles saisons de sa carrière d'entraineur.

À l'été 2009, l'Inter est le club dominant en Serie A et sort de quatre titres de champion d'Italie consécutifs. Le géant suédois, 27 ans à l'époque, est le leader de cette équipe et est un attaquant convoité dans toute l'Europe. Très ambitieux, l'attaquant décide de rejoindre le Barça pour viser le sacre en Ligue des Champions. Il est alors transféré pour la somme de 50 millions d'euros + Samuel Eto'o qui fait le chemin inverse.

Mourinho : "Nous étions inquiets"

Interrogé par la Gazzetta Dello Sport sur cet épisode, José Mourinho a révélé son inquétude et ce qu'il a dit à son futur ex-joueur lors de ses derniers jours chez les Nerazzuri.

"Il est entré dans le vestiaire après un match amical et a dit qu'il partait car il devait gagner la Ligue des Champions. Mes assistants italiens étaient paniqués et disaient qu'il serait impossible de gagner sans lui. Ses coéquipiers ne voulaient pas le perdre. Nous étions inquiets, c'est vrai et je l'étais aussi. Mais je lui ai dit, presque en plaisantant, que peut-être nous allions gagner après son départ."

José Mourinho

Une anecdote qui peut faire sourire en connaissant l'issue de cette saison 2009-2010, historique pour l'Inter Milan avec le triplé Ligue des Champions - Serie A - Coupe d'Italie. Vainqueur du Bayern Munich en finale de C1, les hommes de Mourinho avaient aussi et surtout éliminé le Barça d'Ibrahimovic en demi-finale au terme d'une double confrontation épique.

De son côté, l'attaquant suédois verra son aventure barcelonaise se finir prématurément et rejoindra le Milan AC dès la saison suivante. Il ne connaitra jamais le succès dans la plus grande compétition européènne et retrouvera Mourinho à Manchester United en 2016, avec qui il remportera malgré tout une Europa League en 2017.