Ligue 1

Montpellier - Paris Saint-Germain (0-4) : Les 4 leçons à retenir de la victoire écrasante des Parisiens

Thomas Clerbout
La victoire sans forcer des Parisiens
La victoire sans forcer des Parisiens / PASCAL GUYOT/GettyImages
facebooktwitterreddit

Montpellier recevait le Paris Saint-Germain ce samedi soir au stade de la Mosson dans le cadre de la 37e journée de Ligue 1. Les joueurs de Mauricio Pochettino ont déroulé leur jeu avec une facilité déconcertante, ce qui leur a permis de remporter cette rencontre largement (0-4). Sans Neymar, c'est Lionel Messi qui a pris les reines de l'attaque, et l'Argentin s'est montré très inspiré en inscrivant deux buts.


1. Messi s'illustre

FBL-FRA-LIGUE1-MONTPELLIER-PSG
Leo Messi en très grande forme / PASCAL GUYOT/GettyImages

Le génie argentin a très bien porté son surnom lors de cette 37e journée de Ligue 1. Sur la pelouse du stade de la Mosson, le numéro 30 parisien a particulièrement brillé. En tant que faux numéro 9, toutes les offensives parisiennes passaient par lui, et il a su bonifier chacune d'entre elles.

Au-delà de son doublé inscrit très rapidement en première période (6e, 20e), c'est son apport dans le jeu qui a été d'une très grande qualité. Il aurait pu offrir plusieurs passes décisives à ses coéquipiers dont Kylian Mbappé, mais le tricolore n'a pas été en réussite face à Dimitry Bertaud.

Le Français a préféré enfiler le costume de passeur décisif, en offrant les deux ballons qui ont amené les deux buts de Lionel Messi. En bref, c'est le septuple Ballon d'Or qui s'est illustré ce samedi soir devant les cages montpelliéraines et dans le jeu parisien.

2. Montpellier a tenté un coup tactique

FBL-FRA-LIGUE1-MONTPELLIER-PSG
Un coup tactique tenté par Dall'Oglio / PASCAL GUYOT/GettyImages

Olivier Dall'Oglio a voulu que son équipe joue très haut sur le terrain, en laissant énormément d'espaces dans le dos de ses défenseurs.

L'idée était que l'équipe reste solide, tente de titiller la relance parisienne malgré la domination, et ouvre le jeu afin de se donner les moyens de pouvoir revenir dans ce match.

Mais ces espaces laissés dans la profondeur ont finalement mis en péril les Montpelliérains, qui ont encaissé trois buts rien qu'en première période. Malheureusement pour les sudistes, le champion de France n'a pas fait de détail, et a su concrétiser la moindre action de but.

3. Di Maria titulaire et décisif

FBL-FRA-LIGUE1-MONTPELLIER-PSG
Di Maria rend ses derniers services / PASCAL GUYOT/GettyImages

Celui qui joue probablement ses dernières minutes sous le maillot du PSG a été très en vue face à Montpellier. Angel Di Maria répond toujours présent quand le coach fait appel à lui, et il l'a encore montré ce samedi soir.

Très percutant et très en jambes sur son côté droit, il a su prendre le meilleur sur Ristic et créer des décalages dignes de ce nom pour ses coéquipiers.

Toujours bien placé sur les attaques parisiennes, son intuition lui a permis d'être placé au bon endroit sur le centre dévié de Kylian Mbappé, qui retombe dans ses pieds au second poteau et qui lui permet d'inscrire le but du 0-3 d'une magnifique reprise de volée (26e).

4. Mbappé régale

FBL-FRA-LIGUE1-MONTPELLIER-PSG
Mbappé a dribblé, dribblé... Et été décisif ! / PASCAL GUYOT/GettyImages

Le numéro 7 du Paris Saint-Germain a voulu régaler tous les amateurs de dribbles lors de cette 37e journée de Ligue 1. Comme à son habitude, l'attaquant a tenté de faire la différence balle aux pieds, et face à Montpellier, il a été particulièrement inspiré.

Rien qu'en première période, ce sont pas moins de 10 dribbles qui ont été tentés et réalisés par Kylian Mbappé. Le champion du Monde 2018 a électrifié son couloir gauche et notamment Souquet, qui a vécu un calvaire pendant 90 minutes.

Son implication dans le jeu offensif se traduit aussi par ces deux passes décisives délivrées à Lionel Messi, et son but sur penalty à l'heure de jeu. A nouveau cette saison, c'est le Français qui est passeur pour l'Argentin, et qui permet de le faire briller devant les cages.

facebooktwitterreddit