Équipe de France

Mexique - France (4-1) : Les Tops et les Flops du naufrage des Bleus aux JO

Steeven Occhipinti
La détresse d'André-Pierre Gignac, unique buteur français face au Mexique.
La détresse d'André-Pierre Gignac, unique buteur français face au Mexique. / FRANCK FIFE/Getty Images
facebooktwitterreddit

Quelle entrée en lice compliquée pour les Bleuets ! L'Équipe de France s'est lourdement inclinée lors de cette première journée de la phase de poules des Jeux Olympiques (4-1). Emmené par un Diego Lainez au sommet de son art, le Mexique réalise une excellente opération. Retour sur les Tops et les Flops de cette rencontre.


Les Tops

1. Diego Lainez

Il est certainement l'homme du match. Diego Lainez a été dans la plupart des bons coups lors de cette première journée des JO. Trop peu utilisé lors du dernier exercice avec le Betis Séville, le talent de 21 ans a démontré tout son potentiel face aux Bleuets.

Passeur décisif sur le premier but, le joueur mexicain a posé de gros problèmes à la défense tricolore. Il sera assurément l'un des talents à suivre lors des prochaines semaines de compétition.

2. Guillermo Ochoa

Andre-Pierre Gignac, Guillermo Ochoa
Guillermo Ochoa n'a cédé que sur penalty. / Dan Mullan/Getty Images

Lorsqu'il porte le maillot de sa sélection nationale, Guillermo Ochoa ne déçoit quasiment jamais. Encore aujourd'hui, l'ex portier de l'AC Ajaccio ou du Malaga CF a tenu son rang. Hormis un penalty inscrit par André-Pierre Gignac, il a toujours répondu présent sur les rares offensives tricolores.

Une excellente nouvelle pour le Mexique ! Avec un Guillermo Ochoa à son meilleur niveau, cette sélection nationale peut clairement espérer bousculer les meilleures nations de cette compétition.

3. Randal Kolo Muani

FOOTBALL-OLY-2020-2021-TOKYO-MEX-FRA
Randal Kolo Muani est venu obtenir le penalty, quelques minutes après son entrée en jeu. / FRANCK FIFE/Getty Images

Quelle entrée en jeu pour Randal Kolo Muani ! Débutant la rencontre sur le banc de touche, le joueur du FC Nantes a fait son apparition à l'heure de jeu, alors que les Bleuets étaient menés de deux buts. Et il n'a eu besoin que de quelques minutes pour faire la différence.

Prenant la défense de vitesse, Randal Kolo Muani est fauché dans la surface de réparation. L'arbitre n'hésite pas et désigne le point de penalty ! Une occasion qui permet à André-Pierre Gignac de réduire l'écart dans ce match. L'unique éclaircie française.

4. Alexis Vega

Alexis Vega
Alexis Vega a ouvert le score dans ce match. / Dan Mullan/Getty Images

Il a été l'un des joueurs mexicains les plus en vue lors de cette première rencontre des JO. Titularisé sur l'aile gauche, Alexis Vega s'est offert le premier but de ce match. Juste après la mi-temps, il profite d'un excellent travail de Diego Lainez, pour donner l'avantage aux siens.

On peut s'attendre à le voir augmenter son compteur lors des prochaines échéances.

Les Flops

5. Florian Thauvin

Florian Thauvin
Florian Thauvin a été en difficulté face au Mexique. / Dan Mullan/Getty Images

On l'attendait comme l'une des grandes stars de cette sélection tricolore. Florian Thauvin n'a toutefois pas été en réussite lors de cette rencontre face au Mexique. Dans son couloir droit, le nouveau joueur des Tigres n'a jamais pris le dessus sur son vis-à-vis.

Et Sylvain Ripoll a décidé de le sortir à dix minutes du terme de la rencontre. Il faudra faire beaucoup mieux lors des prochains rendez-vous. Pour viser une médaille, les Bleuets auront besoin d'un Florian Thauvin à son meilleur niveau.

6. Modibo Sagnan

FOOTBALL-OLY-2020-2021-TOKYO-MEX-FRA
Modibo Sagnan devra faire beaucoup mieux lors des prochaines échéances. / FRANCK FIFE/Getty Images

Si Pierre Kalulu a répondu présent, on ne peut pas en dire autant de Modibo Sagnan. Le joueur de la Real Sociedad a été en grande difficulté tout au long de la partie. Le jeune talent de 22 ans a notamment eu beaucoup de mal dans ses relances.

Il faudra montrer un tout autre visage, dimanche, face à l'Afrique du Sud. D'autant plus que Timothée Pembélé pourrait tenter de bousculer la hiérarchie et de lui chiper sa place.

7. Enzo Le Fée

FOOTBALL-OLY-2020-2021-TOKYO-MEX-FRA
Enzo Le Fée a souvent fait les mauvais choix face au Mexique. / MARIKO ISHIZUKA/Getty Images

Il fait partie des plus grands talents tricolores. Particulièrement convaincant avec le FC Lorient, Enzo Le Fée a clairement un rôle à jouer lors de ces Jeux olympiques. Et cela a très mal débuté pour lui. Titularisé dans l'entrejeu, il a été en grande difficulté.

On a l'impression que le milieu de terrain tricolore a toujours réalisé les mauvais choix dans cette rencontre.

8. Les latéraux tricolores

Chris Beath, Clement Michelin
Le match a été très compliqué pour Clément Michelin. / Dan Mullan/Getty Images

Difficile de ne pas placer un petit mot sur les latéraux tricolores. Clément Michelin et Anthony Caci n'ont clairement pas été au niveau pour cette entrée en lice dans ces JO. Le danger est surtout venu des couloirs, avec Diego Lainez et Alexis Vega.

Il faut dire que les joueurs du RC Lens et du RC Strasbourg n'ont pas trouvé les solutions pour stopper leur vis-à-vis. Il faudra faire beaucoup mieux lors de la prochaine journée, pour espérer poursuivre un peu dans cette compétition.

facebooktwitterreddit