Olympique de Marseille

Metz - OM (1-2) : Les 4 leçons à retenir de la victoire sur le fil de l'OM

Emilien Schoenher
L'OM s'impose à Metz et conforte sa deuxième place
L'OM s'impose à Metz et conforte sa deuxième place / NICOLAS TUCAT/GettyImages
facebooktwitterreddit

L'Olympique de Marseille s'impose à Metz grâce à un but d'Arkadiusz Milik dans les dernières minutes de jeu. Les remplaçants ont fait la différence. Grâce à cette victoire, l'OM conforte sa deuxième place au classement.


1. Des changements de systèmes qui perturbent les joueurs

FBL-FRA-LIGUE1-METZ-MARSEILLE
L'OM a été mis en difficulté. / JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN/GettyImages

Sur les quatre dernières rencontres de l'Olympique de Marseille, Jorge Sampaoli a mis en place quatre schémas tactique différents. Avec les arrivées de Bakambu et Kolasinac, le coach argentin essaye de nouvelles compositions. Si cela a fonctionné face à Angers en 4-4-2 avec une victoire 5-2, le match de Coupe de France contre Nice a été un naufrage collectif. La défense à quatre marseillaise était composée de quatre centraux.

Sur la pelouse du FC Metz, l'OM s'est présenté en 3-2-3-2 avec Bakambu et Bamba Dieng en pointe. Pape Gueye était lui aligné piston gauche et a fait ce qu'il a pu pour remplir son rôle. Ce nouveau changement de système entraîne des incompréhensions notamment défensivement où les joueurs ne savent pas où se placer. À de nombreuses reprises, les Marseillais ont failli se faire surprendre. Le but messin en atteste avec Habib Maiga, libre de tout marquage devant les cages de Pau Lopez, les défenseurs olympiens étant tous mal placés sur cette action.

2. L'OM arrête de jouer dès qu'il mène

FBL-FRA-LIGUE1-METZ-MARSEILLE
L'OM a laissé Metz faire le jeu après avoir ouvert le score. / JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN/GettyImages

L'Olympique de Marseille a rapidement mené au score dans ce match. Les Olympiens ont eu la maîtrise totale du jeu jusqu'au but de Cédric Bakambu à la 26ᵉ minute. Les joueurs messins ne parvenaient pas à se procurer des occasions dangereuses dans la première demi-heure. À la suite de l'ouverture du score, l'OM a laissé la balle à l'adversaire, comme trop souvent ces derniers matchs. Les joueurs ne semblent pas avoir retenu la leçon de la défaite à Lyon où ils avaient complètement arrêté de jouer après avoir marqué.

De la 30ᵉ minute, au but de Maiga en début de seconde période, le FC Metz avait la mainmise sur le ballon et les Messins étaient les plus dangereux. Une fois les deux équipes de nouveau à égalité, l'OM a repris le contrôle du match avant d'être délivré par Arkadiusz Milik.

3. Superbe connexion Boulaya-Mafouta

FBL-FRA-LIGUE1-METZ-MARSEILLE
Pour sa première, Mafouta a réalisé une bonne prestation. / JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN/GettyImages

Louis Mafouta a connu sa première titularisation avec le FC Metz face à l'OM. Issu du monde amateur, l'attaquant arrive de Neuchâtel Xamax et quel premier match pour lui. Avec Farid Boulaya en numéro 10, le numéro 34 messin a montré beaucoup de qualités. Le duo s'est parfaitement trouvé jusqu'à la sortie du buteur. Des combinaisons entre les deux joueurs qui ont mises à mal la défense marseillaise. Frédéric Antonetti a peut-être trouvé les joueurs qui mèneront l'attaque messine sur la deuxième partie de saison.

4. Coaching payant

FBL-FRA-LIGUE1-METZ-MARSEILLE
L'OM s'impose grâce à ses remplaçants. / JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN/GettyImages

À un quart d'heure de la fin du match, Jorge Sampaoli décide de faire des changements alors que l'OM est tenu en échec par Metz. Pape Gueye et Cédric Bakambu cèdent leur place à Kolasinac et Milik. Il ne faudra que six minutes aux deux hommes pour redonner l'avantage à Marseille. Sur une tête de Kolasinac qui envoie le ballon dans la surface de réparation, Milik déclenche un superbe geste qui envoie la balle au fond des filets.

Souvent critiqué pour les changements qu'il effectue, Sampaoli ne s'est pas trompé cette fois-ci et son coaching à permis aux Olympiens de repartir de Saint-Symphorien avec les trois points. L'OM prend quatre points d'avance sur Nice, deuxième.

facebooktwitterreddit