MERCATO : Sergi Roberto quittera le FC Barcelone à une seule condition

Sergi Roberto
Pisté par Manchester City, Sergi Roberto est pensif | Eric Alonso/MB Media/Getty Images

Pisté par Manchester City, Sergi Roberto ne quittera le FC Barcelone cet été qu'à une seule et unique condition.

À l'approche du mercato estival, le FC Barcelone et Manchester City pourraient de nouveau être mis en relation après avoir échangé longuement sur un possible échange entre Nelson Semedo et Joao Cancelo. Ce jeudi, c'est au tour de Sergi Roberto d'alimenter l'information catalane. Mais un éventuel transfert outre-Manche serait conditionné à la présence de Pep Guardiola. Une condition sine qua non à un tel départ selon les derniers échos de Mundo Deportivo.

Une clause libératoire à 500 millions d'euros

En janvier 2018, Sergi Roberto a prolongé son contrat jusqu'au 30 juin 2022 avec à la clé une clause de résiliation fixée à 500 millions d'euros. Dans le seul but d'écarter la concurrence dans un premier temps, cette somme n'a aucune valeur propre aujourd'hui sur le marché des transferts.

Légèrement contesté dans le couloir droit par Nelson Semedo, Sergi Roberto a su finalement s'adapter dans un registre plus offensif cette saison sous les ordres de Quique Setién afin de libérer de la place au Portugais. Pleinement intégré au sein de cette formation catalane, l'Espagnol a logiquement été récompensé et désigné troisième capitaine de cette équipe.

Amoureux de Barcelone, ville qui a d'ailleurs permis à sa fille, Kaia, de voir le jour, Sergi Roberto n'a nullement l'intention pour le moment de faire ses valises pour rejoindre une autre formation à l'intersaison. Mais entre-temps, la crise économique est venue secouer les finances de l'institution des Blaugrana. Désormais, le Barça doit trouver au minimum 70 millions d'euros avant le 30 juin pour boucler un exercice financier positif. Et les dirigeants catalans pourraient bien dégraisser une grande partie de leur effectif.

La tentation Guardiola

Arrivé au club à l'âge de 14 ans, Sergi Roberto a fait ses grands débuts en professionnel sous les ordres de Pep Guardiola en marge de la demi-finale aller de la Ligue des Champions contre le Real Madrid lors de la saison 2010-2011 (en remplacement de David Villa à la 90ème). Les deux hommes ont ensuite évolué une seule saison ensemble avant que l'entraîneur catalan ne cède sa place à Tito Vilanova. Un crève-cœur pour le natif de Barcelone, qui ne serait pas contre cette idée de rejouer un jour sous sa houlette.