Paris Saint-Germain

Mercato PSG : Ancelotti et Everton fixent le prix de Moise Kean

Baptiste Blanchard
Everton est en position de force concernant Moise Kean.
Everton est en position de force concernant Moise Kean. / Marcio Machado/Getty Images
facebooktwitterreddit

Prêté sans option d'achat par Everton, l'attaquant Moïse Kean brille sous les couleurs du Paris-Saint-Germain. Mais pour le conserver définitivement, les Parisiens devront débourser 50 millions d'euros.


"Je n'ai pas beaucoup joué à Everton, et j'avais vraiment besoin de cette expérience au PSG. Ici, je sens que Mauricio Pochettino croit en moi. Mon futur ? Honnêtement, je ne sais pas ce qu'il va se passer avec Everton après mon prêt, nous allons voir", a déclaré l'attaquant italien du Moise Kean, en marge de la qualification pour les demie-finales de la Ligue des Champions mardi.

Sacrifier Icardi pour Kean ?

Prêté sans option d'achat par Everton, Kean a avoué qu'il se trouvait dans un flou total concernant son avenir. Auteur de la meilleure saison de sa jeune carrière (16 buts toutes compétitions confondues), l'international italien aimerait rester à Paris.

Le club voudrait le conserver et penserait même à sacrifier Mauro Icardi au prochain mercato pour lui faire de la place. Mais le dossier est complexe.

Avec l'absence d'une option d'achat dans le deal initial entre les deux formations, Everton se retrouve désormais en position de force grâce aux bonnes performances du prodige de 21 ans.

"En attaque, nous sommes bien fournis car nous avons Dominic Calvert-Lewin, Richarlison, Joshua King et Moïse Kean va revenir. Je n'ai pas besoin de convaincre Moïse de rester à Everton. Il fait l'objet d'un prêt. Il doit donc revenir. Si le Paris Saint-Germain veut le garder, il doit ouvrir des discussions. Nous sommes ouverts aux négociations, mais si rien n'arrive, il sera un joueur d'Everton la saison prochaine et un joueur important", a lancé l'entraîneur des Toffees Carlo Ancelotti pour The Telegraph.

Kean, c'est 50 M€

Everton se montre donc prêt à vendre l'ancien Turinois, mais les Toffees attendent une grosse offre. Un prix fixé à 50 millions d'euros est évoqué.

Paris va-t-il accepter de réaliser un investissement aussi conséquent ? Toujours est-il que le club anglais a le contrôle total du dossier Kean, sous contrat jusqu'en 2024 et également pisté par la Juventus. Leonardo va devoir s'activer.

facebooktwitterreddit