FC Barcelone

Mercato : Ousmane Dembélé toujours à l'écoute au FC Barcelone

Alexis Goudlijian
Ousmane Dembélé est la star offensive du Barça dans l'esprit de son entraîneur Xavi.
Ousmane Dembélé est la star offensive du Barça dans l'esprit de son entraîneur Xavi. / Eric Alonso/GettyImages
facebooktwitterreddit

Malgré la fin annoncée des négociations en décembre dernier, Ousmane Dembélé n'aurait pas définitivement recalé le FC Barcelone en vue d'une prolongation de contrat. L'ailier français se montre à l'écoute d'une nouvelle proposition.


Entre Ousmane Dembélé et le FC Barcelone, le divorce semblait définitivement consommé le mois dernier quand, après de nombreuses spéculations positives, le Français de 24 ans a repoussé la proposition des Catalans pour étendre son contrat au-delà du mois de juin prochain.

Rapidement, la question financière a été mise sur la table, et l'ailier tricolore a été quelque peu comparé à un mercenaire, qui demandait juste à améliorer son contrat. Et pourtant, il semblerait que le différend entre l'ancien Rennais et la formation culée n'ait pas seulement résidé dans une question de gros sous.

La porte n'est pas fermée pour le Barça

En effet, le journal L'Equipe nous apporte des informations intéressantes ce mardi. Dans un premier temps, on apprend que Dembélé et le Barça n'ont pas réellement stoppé les discussions. Alors qu'il peut maintenant négocier une arrivée libre en fin de saison dans le club de son choix, le natif de Vernon reste à l'écoute des dirigeants catalans et de leurs propositions.

Mieux, si aucun rendez-vous n'est pour le moment prévu, les deux parties pourraient réengager le dialogue d'ici la fin du mois. Seulement, Dembélé attend maintenant des garanties. Concernant le salaire, le champion du monde exige de devenir le joueur le mieux payé du club. Une donnée qui ne semble pas refroidir définitivement le club, alors que l'entraîneur Xavi compte faire de "Dembouz" son élement phare dans l'animation offensive.

Dembélé veut des garanties

Néanmoins, le Français attend aussi d'être mieux couvé par le club, avec notamment une meilleure gestion de son utilisation en match. Par exemple, le Tricolore n'a guère apprécié d'être lancé à la mi-temps d'un match de Coupe mercredi dernier, alors qu'il revenait du Covid-19 et n'avait même pas pu participer aux entraînements les jours précédents.

Autant dire que tout reste à jouer... et que la porte n'est pas complètement fermée pour le Barça.

facebooktwitterreddit