Cristiano Ronaldo

Mercato : Manchester City, destination privilégiée de Cristiano Ronaldo

Kristen Collie
Cristiano Ronaldo vit-il ses derniers instants à la Juventus ?
Cristiano Ronaldo vit-il ses derniers instants à la Juventus ? / Nicolò Campo/Getty Images
facebooktwitterreddit

En fin de cycle à la Juventus, Cristiano Ronaldo est en quête d'un nouveau challenge. À 36 ans, il pourrait faire un retour en Premier League dès cet été, selon L'Équipe.


CR7 de retour à Manchester ? Possible, mais pas à Old Trafford. Alors que les supporters des Red Devils rêvent d'un retour de leur enfant prodige, auteur de 118 buts lors de son passage de 2003 à 2009, le Portugais pourrait signer chez l'ennemi Cityzen.

Une bombe lâchée par L'Équipe, ce mardi : "Le clan de la star portugaise de la Juventus Cristiano Ronaldo multiplie les démarches depuis quelques jours pour lui ouvrir les portes du club anglais", avance le quotidien sportif.

Cristiano a sondé des joueurs de Manchester City

"À moi, Ronaldo a dit qu'il restait", avait pourtant lancé son coach Massimiliano Allegri. La réalité serait tout autre. Toujours selon L'Équipe, Cristiano Ronaldo se cherche une porte de sortie avant le terme de ce mercato estival.

Les destinations potentielles s'étant réduites, seul Manchester City semble être en mesure de rapatrier l'ancien meilleur joueur de Premier League. Ainsi, le clan Cristiano, mené par Jorge Mendes, a fait de City une priorité.

Le quintuple Ballon d'or aurait même sondé certains joueurs du club, à savoir ses compatriotes Bernardo Silva, Ruben Dias et Joao Cancelo, afin de prendre la température.

Si son salaire annuel de 31 M€ n'est pas un problème sur le papier, l'indemnité de transfert pourrait cependant constituer un frein, forçant les Cityzens à placer certains de leurs joueurs dans la balance (Aymeric Laporte, Bernardo Silva...).

Destin lié à Harry Kane

L'arrivée, ou non, de l'homme aux 109 buts en sélection est naturellement conditionnée au dossier Harry Kane. Depuis le début du mercato, l'équipe de Pep Guardiola fait de l'attaquant anglais sa priorité.

Mais face à l'inflexibilité du président de Tottenham Daniel Levy, et malgré une offre mirobolante de 150 M€, ce dossier est dans une impasse totale.

Vraisemblablement vexé de voir le rival parisien attirer Lionel Messi dans ses filets, Manchester City verrait d'un bon œil le recrutement de l'autre gros poisson du football mondial.

facebooktwitterreddit