MERCATO : Mamadou Sakho priorité défensive de l'Olympique Lyonnais

Mamadou Sakho
Sebastian Frej/MB Media/Getty Images

Alors que le mercato s'annonce très serré en Ligue 1, l'Olympique lyonnais songe désormais à renforcer sa défense en rapatriant Mamadou Sakho.

C'est officiel depuis un mois : la saison de Ligue 1 dans sa version 2019-2020 est définitivement arrêtée. Une fin prématurée qui devrait permettre aux écuries de l'élite hexagonale de préparer au mieux le prochain exercice, en bénéficiant de plus de temps pour anticiper le mercato estival. Certes, la crise économique liée à la situation sanitaire pourrait limiter les transactions, mais les différents états-majors sont déjà à la recherche de bonnes affaires.

Et l'Olympique lyonnais n'échappe pas à la règle. Classé septième après l'officialisation du classement, l'écurie rhodanienne va donc être privée de la prochaine édition de la Ligue Europa, et de la Ligue des Champions. Un sérieux manque à gagner pour les finances de l'équipe de Jean-Michel Aulas, qui souhaite tout de même renforcer son effectif pour viser le podium la saison prochaine.

Le come-back de "Mamad" Sakho ?

Pour atteindre ce but, le président des Gones et son staff technique se sont donc mis en quête d'un défenseur central, les performances irrégulières de Joachim Andersen n'ayant pas convaincu sa hiérarchie. Et, alors que les noms de Samuel Gigot (Spartak Moscou) ou Marash Kumbulla (Hellas Verone) ont récemment filtré, l'état-major lyonnais aurait désormais fait de Mamadou Sakho sa priorité !

Une information partagée par L'Equipe, qui affirme que le profil de l'international français a toujours plu à Rudi Garcia, qui aurait donc convaincu Juninho et Bruno Cheyrou. Néanmoins, le dossier s'annonce compliqué. En effet, malgré qu'il soit à un an de la fin de son contrat avec Crystal Palace, l'ancien joueur du Paris Saint-Germain reste un sacré investissement financier. Tout simplement parce qu'il représente le plus gros salaire des Eagles.

Pour le convaincre, à défaut de pouvoir lui donner la chance de disputer une Coupe d'Europe, les dirigeants de l'OL vont donc devoir s'aligner sur les prétentions salariales du principal concerné. Un retour en Ligue 1 serait aussi l'occasion pour l'ex des Reds de se montrer, à un an de l'Euro avec l'Équipe de France. Aussi, s'imposer dans le Rhône pourrait lui permettre de postuler à un retour chez les Bleus. Reste à savoir si toues les parties parviendront à s'entendre.