Olympique de Marseille

Mercato : Les 5 raisons de s'enthousiasmer d'une arrivée de Daniel Wass à l'OM

Alexis Goudlijian
Daniel Wass figure dans le viseur de l'OM pour ce mercato d'été.
Daniel Wass figure dans le viseur de l'OM pour ce mercato d'été. / Aitor Alcalde Colomer/Getty Images
facebooktwitterreddit

Cela n'a rien d'un secret, l'OM a placé ses pions sur Daniel Wass, le défenseur de Valence, en vue du mercato d'été et le joueur donne sa priorité aux Phocéens plutôt qu'à un autre club. Un transfert en bonne voie donc, qui s'annonce intéressant pour les Phocéens. Et ce, au moins pour cinq raisons.


1. Un renfort à moindre coût

Daniel Wass
Daniel Wass réalisant un amorti parfait de la poitrine contre la Russie (4-1). / Friedemann Vogel - Pool/Getty Images

C'est très simple, sur le papier, l'Olympique de Marseille ne prend pas franchement de risque. En effet, alors qu'il lui reste un an de contrat à Valence, Wass sera presque bradé cet été. La presse espagnole évoque un bail de deux ans pour le Danois sur la Canebière, mais surtout un transfert à 3 M€ maximum.

Alors que l'OM compte se renforcer à de nombreux postes durant le mercato d'été, un tel renfort à un tel prix s'avère non-négligeable. Surtout pour un joueur estimé à 7 M€ par le site Transfermarkt. Cela permettra aussi aux Marseillais de mettre plus de moyens sur Pol Lirola notamment.

2. Une polyvalence rare et impressionnante

Daniel Wass
Wass occupe un rôle de titulaire à Valence. / Aitor Alcalde Colomer/Getty Images

Wass est un joueur précieux, de par sa polyvalence. Lors de la dernière saison avec Valence, il a occupé un poste de latéral droit principalement, mais il a également joué plus haut dans une position de milieu droit, ainsi que dans l'entrejeu. Partout où il est passé, l'ancien du Celta Vigo a montré qu'il savait s'épanouir à différents postes.

Ainsi, nous l'avons déjà vu jouer à toutes les places sur le terrain, hormis celle de gardien de but et de défenseur central. Capable d'occuper des postes offensifs aussi bien que défensifs, il a par exemple débuté des matchs comme attaquant dans sa carrière. Et cette polyvalence pourrait réjouir l'entraîneur olympien, Jorge Sampaoli.

3. Un pied droit de qualité

FBL-EUR-C3-CELTA-GENK
Daniel Wass dispose d'un excellente qualité de centre. / MIGUEL RIOPA/Getty Images

Un profil polyvalent qui pourrait faire le plus grand bien aux Phocéens durant le mercato.

Et ses qualités ne s'arrêtent pas là. Wass est aussi et surtout un joueur élégant, capable d'envoyer de bons centres dans la surface, des passes intelligentes vers l'avant et des coups de pieds arrêtés bien tirés. En sélection notamment, il tire des corners et autres coup-francs, surtout là en l'absence de Christian Eriksen à l'Euro.

On le sait, l'OM dispose d'un tireur attitré pour les coup-francs, il s'agit de Dimitri Payet. Une arrivée de Wass permettrait aux Olympiens de varier les profils et les trajectoires de balle.

4. Un joueur qui connaît la Ligue 1

Evian's Danish defender Daniel Wass (C)
Jusqu'en 2015, Daniel Wass jouait en France, à Evian. / PHILIPPE MERLE/Getty Images

Le Scandinave dispose aussi d'un autre atout de poids : il connaît parfaitement la Ligue 1. Puisqu'entre 2011 et 2015, avant de s'envoler vers l'Espagne, Wass a joué à l'Evian Thonon Gaillard et été dirigé par un certain Pascal Dupraz. Le joueur valencien dans le championnat de France, c'est notamment 133 matchs, pour 23 buts et 12 passes décisives.

Par le passé, le natif de Gladsaxe avait déjà été présenté dans le viseur de l'OM. Cette fois, la rumeur semble très chaude. Et de son passage réussi en Savoie, on peut déjà affirmer que Wass n'arriverait pas en terre inconnue s'il retrouvait la Ligue 1.

5. Une belle expérience pour un cadre de la sélection danoise

Daniel Wass, Jens Stryger Larsen
Wass fêtant la qualification du Danemark pour les 8es de finale de l'Euro. / Wolfgang Rattay - Pool/Getty Images

Vous l'aurez compris, une arrivée de Wass à l'OM aurait tout d'un bon coup, sur le papier en tout cas. D'autant plus que le Danois possède, à 32 ans, une expérience non-négligeable qui ferait le plus grand bien aux Ciel et Blanc. Dans sa carrière, il a connu des styles de jeu différents, d'abord au Danemark, puis en France et enfin en Espagne.

Mais surtout, Wass a porté le maillot de sa sélection, dont il est devenu un indéboulonnable, à 33 reprises. Depuis le début de l'Euro 2020, le latéral de métier a joué les trois matchs de la sélection danoise. L'arrivée d'un international à Marseille s'annoncerait donc très positive.

facebooktwitterreddit