Girondins de Bordeaux

Mercato : Les 5 joueurs de Bordeaux condamnés à partir pour renflouer les caisses

Alexandre Roux
Toma Basic devrait quitter Bordeaux lors du prochain mercato.
Toma Basic devrait quitter Bordeaux lors du prochain mercato. / Marcio Machado/Getty Images
facebooktwitterreddit

Les Girondins de Bordeaux sont dans une situation très complexe. Même si un rachat devrait s'effectuer incessamment sous peu, il y a des dettes colossales à combler et il va falloir vendre des joueurs pour maintenir les finances dans un état acceptable. Voici donc les 6 joueurs qu'il va probablement falloir lâcher lors du prochain mercato.


1. Yacine Adli

FBL-FRA-LIGUE1-BORDEAUX-MONACO
Adli, ancien protégé du PSG, pourrait voir sa cote grimper sur le marché cet été. / THIBAUD MORITZ/Getty Images

La réputation du jeune franco-algérien n'est plus à faire. Après avoir fait ses classes au Paris-Saint-Germain, Adli aurait pu tenter de s'imposer dans la capitale. Il en avait le talent pour, même si cela aurait été compliqué devant la densité de l'effectif. Il est parti finalement, à Bordeaux, en janvier 2019.

Cette saison, il cumule 1 but et 5 passes décisives en 30 apparitions. Pas exaltant, mais pas si mal dans la 15e attaque de Ligue 1. Surtout, il a une vision de jeu exceptionnelle, qui attire, et un âge (20 ans) qui laisse place à une belle marge de progression.

2. Benoît Costil

FBL-FRA-LIGUE1-BORDEAUX-LORIENT
Et si Costil allait s'offrir un ultime défi ailleurs, en laissant un beau chèque à Bordeaux... / THIBAUD MORITZ/Getty Images

Le portier à la limite de l'Équipe de France est plus qu'une valeur sûre de la Ligue 1. Même s'il a encaissé 48 pions cette saison en championnat, il cumule 12 clean sheets, ce qui fait de lui le troisième meilleur gardien de France dans cette catégorie statistique, derrière seulement Mike Maignan (18) et Keylor Navas (14).

Son niveau de performance est donc encore élevée, probablement l'un des meilleurs éléments de l'effectif. Il a 33 ans, certes, mais de nombreuses formations sont probablement prêtes à lâcher quelques millions pour s'assurer plusieurs années de sécurité.

3. Otavio

Lille OSC v Girondins Bordeaux - Ligue 1
Otavio s'est rompu le tendon d'Achille à la mi-janvier dernier. / Sylvain Lefevre/Getty Images

Pour ne pas perdre d'argent, et en économiser beaucoup, Bordeaux ferait peut-être bien d'abandonner le dossier Otavio. Joueur de talent et performant quand il est en forme, le Brésilien est malheureusement trop embêté par les blessures pour construire sur le long terme.

La bonne idée serait donc de le vendre et profiter de son jeune âge, de sa cote (7 millions d'euros) toujours au-dessus de son prix d'achat (5 millions d'euros), et surtout économiser ses 150.000 euros mensuels, soit le quatrième plus gros salaire du club. Une opération complexe à mener néanmoins, puisqu'il est blessé de longue date, et jusqu'en juillet prochain.

4. Toma Basic

Toma Basic
Basic pourrait être une très belle vente côté Girondins cet été. / Marcio Machado/Getty Images

C'est le joueur à la plus haute valeur marchande de l'effectif des Girondins de Bordeaux, selon transfermarkt. La cote du milieu de terrain croate est en effet établie à 10 millions d'euros aujourd'hui.

Elle ne cesse de grimper depuis son arrivée en Gironde, contre 3,5 millions d'euros, en août 2018. Il est particulièrement performant cette saison, même si le niveau global de Bordeaux ne l'aide pas forcément à se mettre en valeur. Et à 24 ans, il est temps de se jeter sur lui au moment où il est censé entrer dans le pic de sa carrière.

5. Josh Maja

Josh Maja
Maja ne porte plus le maillot de Bordeaux depuis février, mais il est toujours sous contrat avec eux. / Visionhaus/Getty Images

Il n'évolue plus avec les Girondins depuis février, mais il est pourtant un très bel atout financier pour les dirigeants. La pépite anglaise a été arrachée à Sunderland contre seulement 1,5 millions d'euros en 2019. Il est retourné en Angleterre, à Fulham, en prêt, lors du dernier mercato hivernal. Et depuis, il cumule 3 buts en 11 matchs.

Surtout, il se montre en Premier League, son objectif. Pour amener une vente, c'est l'idéal. Fulham pourrait se laisser convaincre, même si l'option d'achat dont ils disposent (10 millions d'euros + 2 en bonus) est assez élevée...

facebooktwitterreddit