Olympique Lyonnais (OL)

Mercato : Le jour où l'OL aurait pu recruter Erling Haaland

Alexis Goudlijian
L'excellent Erling Haaland aurait pu jouer en Ligue 1...
L'excellent Erling Haaland aurait pu jouer en Ligue 1... / Dean Mouhtaropoulos/GettyImages
facebooktwitterreddit

Au début des années 2010, l'Olympique Lyonnais est passé à côté du talent Erling Haaland au moment de recruter à Bryne, un petit club de Norvège, le jeune coéquipier et ami du phénomène offensif, un certain Tord Salte, qui est devenu un flop... Un manqué regrettable.


Actuellement, Erling Haaland fait les beaux jours du Borussia Dortmund. A seulement 21 ans, l'attaquant norvégien empile les buts et s'impose déjà parmi les références à son poste. Cité dans notre classement W2WC, le Scandinave semble promis à un avenir radieux.

Et pourtant, l'ancien génie du RB Salzbourg aurait pu connaître un destin bien différent. Dans les années 2010, il a échappé aux recruteurs d'un cador français : l'Olympique Lyonnais. L'information provient notamment de Cyril Collot, auteur d'un livre autographique sur la pépite du BvB.

L'OL a manqué Haaland

En effet, Haaland évoluait à l'époque dans le club de Bryne, où il effectuait sa formation et les Gones sont venus chercher son coéquipier et meilleur ami, le défenseur Tord Salte. Sans le repérer lui.
"A cette époque, les recruteurs de l’Olympique lyonnais sont venus à plusieurs reprises dans cette petite ville de Bryne", a souligné l'écrivain sur le plateau de RMC, avant d'ajouter. "Il (Haaland) avait un an de moins, et n’a pas été repéré par les recruteurs de l’OL. Finalement, ils ont pris ce Salte."

S'il paraît difficile d'accabler la formation rhodanienne - qui jouait encore les premiers rôles en Ligue 1 - alors qu'Haaland était encore en pleine croissance et donc loin de son physique actuel, il faut tout de même souligner que le fameux Salte n'a, lui, jamais explosé dans le centre de formation de l'OL et qu'il est rapidement retourné en Norvège. L'arrière évolue même désormais en deuxième division locale.

Une fois de plus, les supporters des Gones pourront nourrir quelques regrets...



facebooktwitterreddit