MERCATO : L'OGC Nice en pince pour Denis Bouanga et Rony Lopes

FBL-FRA-LIGUE1-SAINTETIENNE-REIMS
Denis Bouanga est très courtisé cet été | PHILIPPE DESMAZES/Getty Images

L'OGC Nice transpire d'ambitions au point de se positionner sur tous les dossiers chauds du moment. Les deux dernières cibles du club azuréen ont fière allure.

Repris en mains par le groupe Ineos, l'OGC Nice va inévitablement se montrer gourmand sur le marché des transferts cet été.

Avec une enveloppe estimée à 80 millions d'euros, bien supérieure à de nombreux clubs de l'élite française, les Niçois ont déjà mis le paquet sur Robson Bambu, Morgan Schneiderlin ou encore Amine Gouiri (5 recrues au total déjà).

Loin d'être encore rassasiée, la cellule de recrutement des Aiglons piste désormais deux joueurs à vocation offensive sur les ailes : Denis Bouanga et Rony Lopes.

Faire de la place avant de passer à l'action

Prochainement, l'OGC Nice devrait se séparer d'Ignatius Ganago, annoncé proche du RC Lens, pour se concentrer sur d'autres éléments offensifs à fort potentiel.

Un temps intéressé par Jérémie Boga, le virevoltant ailier gauche de Sassuolo en Serie A, les recruteurs du Gym auraient rapidement été refroidis par le prix exorbitant réclamé par les dirigeants italiens (environ 25 millions d'euros).

De ce fait, selon les dernières informations de Football365 Afrique, Jean-Pierre Rivère, le président des Aiglons, aurait coché sur ses tablettes Denis Bouanga et Rony Lopes. Pour le premier cité, l'international gabonais sort d'une saison monstrueuse avec l'ASSE malgré une blessure handicapante. Pour le second, le départ en Andalousie du côté de Séville fut plus délicat à appréhender sur le plan personnel.

Quelque soit le dénouement de ces deux dossiers, l'OGC Nice ne cesse de montrer les crocs.