MERCATO : Isco devenu indésirable au Real Madrid

Nov 20, 2020, 1:41 PM GMT+1
Isco
La fin de l'aventure madrilène pour Isco ? | Quality Sport Images/Getty Images
facebooktwitterreddit

Selon le journal espagnol El Confidencial, le Real Madrid serait prêt à vendre son milieu de terrain Isco pendant le prochain mercato de janvier. En proie à d'énormes difficultés financières, le club merengue souhaite récupérer une belle somme avant la fin de son contrat en 2022.

La relation entre Isco et le Real Madrid semble toucher à sa fin. Bien que le contrat entre les deux parties court jusqu’en juin 2022, le conseil d’administration a déjà pris la décision de placer le joueur dans la vitrine des transferts, avec le feu vert de son coach, Zinédine Zidane, qui a pourtant régulièrement défendu son joueur face aux critiques.

Auteur d'un début de saison catastrophique avec six apparitions, l'international espagnol n'est plus que l'ombre de lui-même. Même constat, la saison dernière avec trois buts et deux passes en 30 apparitions. Résultat : Zizou aurait perdu sa confiance.

Bien que les médias ont parlé d’un intérêt grandissant de la part d’Everton, Carlo Ancelotti a tout de suite démenti cette rumeur en conférence de presse. De plus, la Casa Blanca évalue une sortie qui pourrait leur donner des avantages intéressants financièrement.

Un départ cet hiver ?

Si les dirigeants madrilènes ont décidé de le mettre sur la liste des transferts à un an et demi de la fin du contrat d’Isco, le choix du Real est clair : éviter un départ gratuit en 2022. Barré dans l’entrejeu par Kroos, Casemiro, Modric, Valverde, Asensio, ou encore Hazard, l’ancien de Malaga n’a pas vraiment d’autre choix que de partir s’il veut se relancer.

D'autant plus que Zidane n'envisage plus de l'intégrer à la rotation. Il est devenu un élément qui ralentit le jeu. Alors, le but dans une période de crise pour le Real est clair. Il faut rassembler le maximum d'argent.

Selon El Confidencial, Florentino Perez et ses adjoints espèrent donc récupérer plus de 20 millions d'euros dans cette transaction. Pour rappel, le milieu de terrain avait coûté 30 millions d'euros en 2013, avant de bénéficier d'une revalorisation de salaire en 2017.

facebooktwitterreddit