La Liga

Mercato : Deux cadors européens se lancent aussi à l'assaut de Darwin Nunez

Alexis Goudlijian
Darwin Nunez, le joueur en vogue du moment.
Darwin Nunez, le joueur en vogue du moment. / PATRICIA DE MELO MOREIRA/GettyImages
facebooktwitterreddit

En plus de nombreux autres cadors venus d'Angleterre notamment, deux géants européens ont aussi placé leurs pions sur le phénomène du Benfica, Darwin Nunez. Deux clubs espagnols se sont ainsi lancés à la poursuite du crack uruguayen.


C'est le tube du moment, le joueur en vogue de cette fin de saison. Avec ses 33 buts inscrits en 38 matchs cette saison, le tout à seulement 22 ans, l'attaquant de Benfica Darwin Nunez n'en finit plus d'impressionner son monde. Obsédé par le but, chirurgical et serein devant les cages adverses mais aussi bluffant de par la qualité de ses appels, le jeune Uruguayen met tout le monde d'accord.

N'en déplaise aux supporters de Benfica, il leur sera difficile de conserver un tel talent la saison prochaine, car Nunez séduit déjà de nombreux cadors. Parmi lesquels des clubs comme le Paris Saint-Germain, le Bayern Munich, Chelsea et Manchester United ou encore le nouveau riche, Newcastle. Mais ce n'est pas tout.

L'Atlético de Madrid et le FC Barcelone sur les rangs

Le journal espagnol AS nous apprend aussi que deux cadors espagnols sont sur le coup, et réellement intéressés. Il s'agit dans un premier temps du FC Barcelone, qui a vraisemblablement perdu l'espoir d'attirer Erling Håland (Dortmund) et s'interroge encore sur la réelle faisabilité d'une signature de Robert Lewandowski en provenance du Bayern. Et dans un second temps de l'Atlético de Madrid.

Sans surprise, les Colchoneros se montrent séduits par les différentes qualités physiques et techniques de Nunez, qui intégrerait parfaitement l'esprit de Diego Simeone. Conscient que Benfica réclamera au minimum 80 M€ pour le transfert de son talent, le club madrilène aurait déjà l'idée de faire de Darwin le successeur de Luis Suarez.

Pour cela, le Pistolero pourrait être cédé cet été, comme l'attaquant Alvaro Morata, dont une éventuelle vente rapporterait d'importantes liquidités. Quoi qu'il arrive, le suspense demeure entier dans ce dossier et tout porte à croire que le dernier phénomène des Aigles va animer le prochain mercato.

facebooktwitterreddit