Mercato

Mercato : Adil Rami rompt son contrat avec Boavista

Sami Yansi
Adil Rami
Adil Rami / Gualter Fatia/Getty Images
facebooktwitterreddit

Le champion du monde 2018, Adil Rami, a mis fin à son contrat avec le club portugais de Boavista, d'un commun accord. Le défenseur de 35 ans se retrouve désormais libre comme l'air.


Depuis son départ de l'Olympique de Marseille dans des conditions chaotiques en 2019, la carrière d'Adil Rami est en pente descendante. Après des expériences peu fructueuses du côté de Fenerbahce et de Sotchi, le natif de Bastia voulait se relancer, en septembre 2020, du côté de Boavista (Portugal).

L'ancien défenseur du LOSC a connu une saison difficile, puisqu'il n'a joué que 22 matchs, et en a raté 10, pour des problèmes physiques. Boavista a terminé la saison dernière à la 13ème place de la Liga Nos. C'est sur cela que l'aventure portugaise d'Adil Rami s'est terminée.

Rupture à l'amiable

Dans un communiqué officiel sur les réseaux sociaux, le club portugais a officialisé le départ de son joueur. Les deux parties se sont mis d'accord sur une rupture à l'amiable du contrat du défenseur, qui courait jusqu'en juin 2022 :

"Boavista remercie Adil Rami pour son professionnalisme et sa contribution la saison dernière, en lui souhaitant le meilleur pour la suite de sa carrière", peut-on lire dans le communiqué officiel du club.

À 35 ans, le défenseur français se retrouve libre et peut s'engager dans le club qu'il souhaite.

facebooktwitterreddit