Mercato

Mbappé et Haaland "condamnés à s'entendre" avec le Real Madrid

Alexandre Roux
Les deux futures stars qui évoluent dans la même équipe, c'est quel genre de cheat code ça ?
Les deux futures stars qui évoluent dans la même équipe, c'est quel genre de cheat code ça ? / 90min/Getty Images
facebooktwitterreddit

Selon le quotidien sportif espagnol Marca, il est évident que les deux jeunes stars Kylian Mbappé et Erling Haaland porteront un jour (plutôt proche) le maillot des Merengue en même temps...


Cela fait rêver. Pour Marca, il n y' a aucun doute possible, d'après le titre d'un de leur papier ce samedi 27 mars : "Mbappé, Haaland et le Real Madrid sont condamnés à s'entendre".

Selon le média ibérique, les deux hommes représentent exactement ce que recherchent les dirigeants de la Casa Blanca. Ils sont jeunes, amenés à dominer leur sport, et tous les signaux les enverraient dans la capitale espagnole...

Le Français arrive ainsi tout proche de la fin de son engagement avec le Paris Saint-Germain. Son contrat actuel ne court que jusqu'en 2022 et d'après Marca, les négociations pour une prolongation ne prennent pas un bon tournant. Lié au Real Madrid depuis quatre ans, Kylian Mbappé pourrait bien être arrivé à la fin de son histoire avec le PSG.

Vraiment compatibles ?

Le Norvégien, de son côté, voit les hommes "au-dessus" de lui très bien s'entendre. Florentino Perez et le Borussia Dortmund, entretiennent de chaleureuses relations. Le président du Real et Mino Raiola, parlent le même langage.

L'agent d'Erling Haaland a toujours été clair : il estime que le BvB est un formidable endroit pour terminer sa formation. Sauf que l'on commence à bien le comprendre, l'attaquant passé par le RB Salzbourg est déjà prêt pour le très, très haut niveau.

Sur le papier, il n'est pas effarant de remettre en question la bonne entente de ces deux hommes dans une même équipe. Les qualités sont très similaires : vitesse pure, intelligence accrue au niveau de la prise d'espace, de la gestion des offensives.

Difficile de les voir évoluer en duo dans un 4-4-2 par exemple. Difficile d'en condamner un, également, en le plaçant sur un côté. Mais bon, vu la qualité des garçons, il vaut quand même mieux les faire jouer ensemble que volontairement s'en priver d'un, si les finances le permettent...

facebooktwitterreddit