Juventus

Massimiliano Allegri reste sur le banc de la Juventus

Elvin De Fazio
Massimiliano Allegri reste pour le moment sur le banc de la Juventus
Massimiliano Allegri reste pour le moment sur le banc de la Juventus / Chris Ricco/GettyImages
facebooktwitterreddit

La Juventus est l'une des équipes en grandes difficultés en ce début de saison. 2 victoires en 9 matchs joués et un nom sous le feu des critiques : Massimiliano Allegri. La direction bianconera a décidé de continuer le chemin avec le coach toscan qui est appelé à absolument trouver une solution.


La Juventus vit une trêve internationale mouvementée. Il faut dire qu'une question domine par-dessus tout : Massimiliano Allegri sera-t-il encore l'entraineur de la Vieille Dame pour la reprise du championnat ? La réponse est oui. Andrea Agnelli n'a pas décidé de dire au revoir à son coach, devenu ami au fil des années. Une décision qui peut faire discuter au vu du travail proposé par l'ancien entraineur de Milan depuis son retour dans le Piémont il y a un peu plus d'un an.

Si la Vecchia Signora est dans cette situation, c'est tout sauf une surprise. Depuis au moins 3 ans, le club piémontais est de moins en moins compétitif mais le come-back d'Allegri n'a rien arrangé, il a aggravé les choses. Il n'a su apporter aucune plus-value à un groupe globalement doté d'une grande qualité. Aucune identité de jeu, aucun plan de jeu, une équipe perdue et qui ne prend aucun plaisir sur un terrain de football.

La première alerte a eu lieu l'année dernière avec une première saison sans trophée depuis 10 ans. Cette Juve ressemble aujourd'hui a un énorme point d'interrogation. Incapable de mettre en danger la pire Sampdoria des dernières années, la Salernitana et Monza, tout cela couplé à un néant collectif. Une défense plus si solide, un milieu sans solution et un Vlahovic toujours aussi isolé.

Dernière chance pour Max Allegri ?

Allegri n'a plus le choix, une reaction est urgente pour ne pas un peu plus sombrer dans une situation déjà bien embarrassante. Les Bianconeri peuvent encore corriger le tir ? Bonne question. La sensation est que le coach toscan n'a plus son équipe en main, il ne l'a d'ailleurs jamais eu depuis son retour. Avant la trêve internationale, Angel Di Maria et ses coéquipiers ont accusé le coup physiquement mais aussi mentalement, une situation pesante pour tout un environnement. Raison pour laquelle chacun doit se poser les bonnes questions, comprendre ce moment historique.

Durant cette trêve internationale, Max Allegri ne pourra pas travailler avec son groupe compte tenu que la plupart de son effectif est en sélection. Mais il existe l'opportunité d'analyser ce moment avec plus de recul, sans rester bridé dans cette excuse de joueurs absents. La Juventus n'a pas besoin de Chiesa et Pogba pour battre le 20ème et 18ème au classement en Serie A.

Jusqu'à présent, le 4-3-3 n'a pas convaincu, le 3-5-2 non plus, le 4-4-2 encore moins. Finalement rien n'a fonctionné. Inutile de tourner autour du pot, les deux issues sont connues : une réaction ou un aveu d'impuissance. À Turin, seule la première option est acceptable. Quitte ou double, dernière chance pour Max Allegri.

Écoutez Top 90, l’émission de 90min dans laquelle on débat foot sous forme de top listes ! Rankings, XI combinés, Frankenplayer, à chaque épisode nos avis pour établir à la fin la liste ultime. Dans ce sixième épisode avec Davy DiamantQuentin Gesp et Alexis Amsellem,  on va établir notre Top 3 du mercato de l’été ! Cliquez ici pour vous abonner au podcast

facebooktwitterreddit