Manchester United - West Bromwich (1-0) : Les Tops et Flops du premier succès mancunien à Old Trafford

Nov 22, 2020, 12:00 AM GMT+1
Harry Maguire, Bruno Fernandes
Manchester United grimpe à la 9e place après cette première victoire à domicile | Alex Livesey/Getty Images
facebooktwitterreddit

À la recherche d'une deuxième victoire de suite en Premier League, Manchester United peine à trouver ses repères en ce début de saison. Après une première mi-temps assez peu convaincante, les Mancuniens sont aller chercher leur première victoire à domicile contre une équipe de West Bromwich (1-0) bien regroupée et courageuse.

En ce début de saison, Manchester United semble un peu plus à l'aise loin de ses bases puisque ses trois victoires ont été conquises à l'extérieur. À domicile, le bilan est de trois défaites et un nul. Un ratio décevant qui a failli s'empirer dans cette rencontre très serrée entre les deux équipes.

Les Tops

1. Anthony Martial

Anthony Martial
Anthony Martial n'a pas encore ouvert son compteur personnel cette saison | Alex Livesey/Getty Images

Anthony Martial s'est montré encore une fois très présent en attaque. Avec beaucoup de détermination et de dynamisme, l'international Français a beaucoup cherché la profondeur pour tenter d'amener des actions dangereuses dans une défense bien regroupée.

Dès les premiers instants de la première période, Martial et Rashford sèment un peu la panique dans la défense de West Bromwich et obligent Johnstone à s'employer pour rassurer ses coéquipiers.

Même si Martial n'a pas encore marqué cette saison en Premier League, le Français a su se créer beaucoup d'occasions. Toujours au bon endroit, Martial a été très sollicité.

2. Bruno Fernandes

Bruno Fernandes
Bruno Fernandes a été le seul buteur de la rencontre | Robbie Jay Barratt - AMA/Getty Images

Bruno Fernandes est clairement le maître à jouer de cette équipe de Manchester. Avec son âme de leader, il est devenu le métronome de cette équipe en perte d'inspiration.

Présent sur toutes les actions, sa vista éclaire le jeu, et ses passes en première intention offre des ouvertures lumineuses à ses coéquipiers, à l'image de la transversale effectuée sur Mata aux abords de cage adverse (32').

Comme d'habitude, le Portugais a fait le travail en attaque, il vient chercher les ballons assez bas pour chercher ses pointes, et a inscrit le but de la victoire sur penalty (55') et sa sixième réalisation en championnat.

3. Sam Johnstone

Sam Johnstone
Manchester United v West Bromwich Albion - Premier League | Robbie Jay Barratt - AMA/Getty Images

Face aux assauts de l'attaque mancunienne, Johnstone a réalisé une prestation bluffante. Serein sur sa ligne, le gardien de West Brom a été le dernier rempart de son équipe. Dès la 12e minute, le portier, formé à Manchester United, sort un arrêt de grande classe pour rassurer sa défense.

L'ancien gardien d'Aston Villa est infranchissable. Il aura fallu deux tentatives sur penalty pour arriver à bout de cette muraille. À plusieurs reprises, Johnstone a sauvé son équipe d'un terrible scénario. Il a été élu homme du match en marge de la rencontre.

4. Romaine Sawyers

FBL-ENG-PR-MAN UTD-WEST BROM
Romane Sawyers était aligné à côté de Gallagher au milieu de terrain | MARTIN RICKETT/Getty Images

Il est la belle surprise de cette rencontre. L'international christophien a été l'homme fort du milieu de terrain de West Bromwich. Propre dans ses interventions défensives et bon dans sa relance, il a apporté de la créativité et de l'animation dans le jeu de son équipe.

À l'aise techniquement, il a été plusieurs fois à l'origine des contres attaques qui ont apporté du danger et déstabilisées la défense mancunienne.

Les Flops

5. Le 5-4-1 de Slaven Bilic

Harry Maguire, Kyle Bartley
Plus mauvaise de défense de Premier League, les joueurs de West Bromwich ont fait preuve d'efficacité | Pool/Getty Images

Rigoureux et très bien organisé en défense, WBA a bien tenu son rang et n'a pas laisser passer les attaquants adverses. Mais le manque de créativité et de stratégie a été criant pendant cette rencontre.

Dominé par une équipe de Manchester très peu inspirée et en manque de confiance, les hommes de Slaven Bilic n'ont pas réussi à poser le pied sur le ballon. Résultat : West Bromwich continue sa terrible descente aux enfers avec 0 victoire cette saison.

Une nouvelle contre performance logique au vu du choix tactique imposé par son entraîneur. Avec cinq défenseurs et deux milieux récupérateurs, les joueurs de WBA n'ont pas su créer le danger et apporter le surnombre dans le camp adverse.

6. Le réalisme mancunien

Manchester United n'a inscrit que 13 buts cette saison
Manchester United n'a inscrit que 13 buts cette saison | Pool/Getty Images

Anthony Martial n'a toujours pas ouvert son compteur en Premier League. Et cela s'est ressenti pendant la rencontre. En manque de confiance, les attaquants mancuniens ont multiplié les occasions sans réellement créer de danger, à l'image de l'occasion complètement manquée de Rashford, seul devant le but, à la 65e minute.

L'équipe de WBA a du cran et mérite presque d'égaliser face à un Manchester apathique en attaque. Les deux équipes sont presque au coude-à-coude au niveau des occasions à la fin de la première période (7 tirs contre 9 pour MAN U). Un manque de maîtrise qui laisse perplexe quant à sa capacité à pouvoir performer cette saison.

facebooktwitterreddit