Manchester United - Southampton (2-2) : Les Tops et les Flops de la mauvaise opération des Red Devils

Martial a marqué dans le match Manchester United v Southampton FC - Premier League
Martial a marqué dans le match Manchester United v Southampton FC - Premier League | Pool/Getty Images

Manchester United avait la possibilité de grimper sur le podium de la Premier League en cas de succès. Les Red Devils n'ont pas réussi à saisir cette opportunité. Dans un match serré face à Southampton, ils n'ont pas pu faire mieux qu'un match nul (2-2). Une mauvaise opération dans la course aux places qualificatives pour la prochaine Ligue des Champions.

La 35ème journée de Premier League devait être une aubaine pour les joueurs de Manchester United. Après la lourde défaite de Leicester sur la pelouse de Bournemouth (4-1), et celle de Chelsea contre Sheffield United (3-0), les Red Devils devaient en profiter. Mais c'est un échec.

La soirée a commencé comme elle a terminé pour Manchester United : mal. Southampton ouvrait le score à la 12ème minute par l'intermédiaire de Stuart Armstrong après une belle action collective. Les protégés d'Ole Gunnar Solskjaer n'ont pas tardé à réagir. Huit minutes plus tard, Marcus Rashford égalise, rapidement suivi par Anthony Martial qui donne l'avantage au club mancunien sur une très belle frappe. Incapables de tuer le match par la suite, malgré des occasions, les Red Devils sont punis dans les toutes dernières secondes par un but opportuniste d'Obafemi.

Les Tops

1. Le duo Martial - Rashford

Marcus Rashford, Anthony Martial
Les deux attaquants ont livré une prestation de haut vol | Pool/Getty Images

Le duo a été impressionnant ce soir ! Buteurs tous les deux, ils n'ont pas été avares d'efforts. Des courses à haute intensité, des appels de balle, beaucoup de présence dans la surface des Saints.

Marcus Rashford trouve le petit filet de McCarthy à la 20ème minute, sur une passe décisive arrachée par Anthony Martial. Précieux sur le front de l'attaque, il a également su conserver le ballon, et provoquer des fautes pour faire remonter le bloc de son équipe.

De son côté, Anthony Martial prouve qu'il est difficile à arrêter ces temps-ci. Le français surfe sur une excellente dynamique et réalise des matchs pleins. Il a inscrit ce soir son 50ème but en Premier League sous le maillot mancunien, le premier joueur à le faire depuis Wayne Rooney.

2. Nemanja Matić

Oriol Romeu, Nemanja Matic
Matić est un élément essentiel dans l'entrejeu mancunien | Pool/Getty Images

Métronome de son équipe, le serbe démontre une nouvelle fois qu'il est indispensable du côté de Manchester. Un travail de l'ombre comme à son habitude, mais quelle efficacité !

De nombreux ballons grattés qui permettent aux siens de se relancer vers l'avant, voire de contre-attaquer. Le milieu a dominé l'entrejeu par sa fiabilité technique et son abattage. Il fait briller ses deux coéquipiers Paul Pogba et Bruno Fernandes.

3. Ryan Bertrand

Paul Pogba, Ryan Bertrand
Ryan Bertrand a été bon sur son flanc gauche | Pool/Getty Images

Le latéral gauche anglais a réussi la difficile mission de bloquer Mason Greenwood, en pleine bourre lors des derniers matchs. Bertrand a vite pris le dessus sur le jeune ailier, qui n'a pas eu l'occasion d'exprimer l'étendu de son talent.

Très intéressant à la fois défensivement et offensivement, il forme un excellent duo sur son couloir avec Nathan Redmond. Une valeur sûre du dispositif des Saints.

Les Flops

4. Kyle Walker-Peters

Kyle Walker-Peters, Anthony Martial, Luke Shaw
Kyle Walker-Peters a été en difficulté sur son couloir droit | Pool/Getty Images

Les deux buts de Manchester United sont venus de son côté. Il est directement fautif sur la réalisation de Martial. Trop timoré face au français, il a tardé à jaillir sur lui, et KWP ne peut donc pas s'interposer sur la frappe.

Une première mi-temps cauchemardesque pour le joueur prêté par Tottenham. Beaucoup de ballons perdus et d'imprécisions techniques. Il s'est néanmoins rattrapé dans le deuxième acte grâce à quelques centres dangereux glissés dans la surface des Mancuniens.

5. La défense centrale de Southampton

Anthony Martial
La charnière de Southampton a souffert face aux assauts des Red Devils | Pool/Getty Images

Souvent pris de vitesse par le duo offensif infernal de Manchester, Bednarek et Stephens ont été en souffrance face aux courses verticales des deux buteurs.

Malgré quelques sauvetages notables, leur lenteur aurait pu coûter cher sur certaines situations mal négociées par les Red Devils.