Ligue des Champions

Manchester United - Atalanta Bergame (3-2) : Les tops et flops de la remontada dingue des Red Devils

Olivier Halloua
Cristiano Ronaldo a offert les trois points à Manchester United
Cristiano Ronaldo a offert les trois points à Manchester United / Naomi Baker/GettyImages
facebooktwitterreddit

Quelle remontée de Manchester United (3-2) ! L'Atalanta Bergame a cru tenir un coup sensationnel... Les Red Devils s'écroulent en première période coup sur coup. Une attaque rapide conclue par Mario Pasalic puis une tête parfaite de Merih Demiral sur corner. Or, la réaction collective pour les coéquipiers de Cristiano Ronaldo finit par intervenir.

Encore un exploit individuel de Bruno Fernandes conclu par Marcus Rashford. Puis un cafouillage sur un centre termine dans les pieds d'Harry Maguire. Enfin, CR7 conclut cet incroyable deuxième période d'une tête piquée. Une remontada sortie de nulle part qui mérite un petit débrief ! Les TOPS et les FLOPS de cette rencontre.


Les tops

1. Demiral impérial mais malheureux

Merih Demiral
Merih Demiral buteur ce soir. / PAUL ELLIS/GettyImages


Quelle première période de Merih Demiral ! Une seule erreur qui a failli coûter cher... Marcus Rashford trouve la barre après la mauvaise lecture de l'international Turc. Avant et après cet événement, quelle prestation...

En plus de cette réalisation sur une splendide tête, le prodige central réussit toutes ses transmissions sans exception. Ensuite, ses retours dans les pieds de Cristiano Ronaldo ou Marcus Rashford sauvent les siens. Puis après, sa blessure le pousse à quitter la pelouse. Nous voyons que l'équipe perd de la puissance suite à cela. Une perte physique assurément.

2. Fernandes sonne la révolte

Bruno Fernandes
Bruno Fernandes, le roi ce soir. / Matthew Ashton - AMA/GettyImages

Un homme a sonné la révolte. En deuxième période, personne ne réussissait à mettre l'intensité qu'il fallait. Aucun autre élément de Manchester United ne réussit une fulgurance jusqu'à cette passe... Bruno Fernandes réalise un extérieur du pied sorti de nulle part. Il trouve Rashford dans la course dans le dos de la défense de Bergame.

Ensuite, encore lui est à la baguette des deux corners à l'origine des réalisations. Qui d'autre pouvait prendre le contrôle de cet entrejeu ? Le vice-capitaine des Red Devils a pris les choses en main.

3. Russo était (presque) impassable

Juan Agustin Musso
Juan Musso / Gabriele Maltinti/GettyImages


Il en aura fallu des actions pour passer le rempart argentin. Juan Musso n'a rien laissé passer pendant 55 minutes alors que les Red Devils ne chôment pas. Une attaque de Fred, une autre de Cristiano Ronaldo, une sortie parfaite sur Rashford par deux fois, un missile de Pogba il a écoeuré une grande partie des atouts offensifs de Manchester United.

Ensuite, trois buts en trente minutes. Sur les trois, il ne peut rien et subit les maladresses de sa défense dépassée durant le second acte proposée par l'Atalanta Bergame.

L'international de l'Albicéleste ne manque aucune de ses relances courtes ou longues. Sa présence aérienne rassure la jeunesse défensive alignée par Gian Piero Gasperini. Notamment le jeune Mattéo Lovato rentrée à la place de Demiral.

4. Cristiano Ronaldo, le héros du soir

Cristiano Ronaldo
CR7 a inscrit le but de la victoire / Matthew Ashton - AMA/GettyImages

Pas forcément très en vue ce soir en raison de son positionnement sur le terrain notamment. CR7 ne pouvait quand même pas manquer l'occasion parfaite d'embellir un peu plus sa légende. D'une tête splendide, le Portugais a inscrit le dernier but de la remontada et offert la victoire aux Red Devils qui peuvent prendre une grande respiration et passent de dernier à premier de leur groupe grâce à cette remontée.

Les flops

5. Shaw dans tous les mauvais coups

Luke Shaw
Luka Shaw a tout raté en défense. / Matthew Ashton - AMA/GettyImages

Heureusement que Luke Shaw distribue ce beau centre pour Cristiano Ronaldo. Sa première période est un capharnaüm total. Son manque total de rigueur défensive permet le premier but puis il manque son intervention sur corner sur Demiral.

Un raté total. La Dea tamponne l'aile gauche mancunienne à la recherche d'une nouvelle bévue du latéral anglais. Il va même recevoir un carton jaune pour une grossière faute. Derrière, tout passe et Shaw trépasse.

6. Ilicic transparent et fautif

Josip Ilicic
Josip Ilicic s'est perdu. / Gabriele Maltinti/GettyImages

Quelle déception... Josip Ilicic ne s'est pas retrouvé dans le rôle qui était le sien. Aucune présence dans la surface adverse loin de là. Le milieu offensif de génie de l'Atalanta ne touche que peu de ballons dans une première période où il aurait pu en toucher beaucoup.

Ilicic faute aussi sur le premier but de Manchester... Sa passe en retrait se retrouve dans les pieds de ses vis-à-vis. Cette bévue est à l'image de sa rencontre : à contre-courant.

7. La Dea perd pied...

Marten De Roon
Marten De Roon perd pied comme ses coéquipiers. / PAUL ELLIS/GettyImages

Après un premier acte sensationnel, la Dea s'est perdue. L'incroyable réaction de Man United s'associe à la perte de volume de jeu de l'entrejeu bergamote. Personne ne prend l'initiative de casser le rythme et de faire des dépassements de fonction.

Dès le retour des vestiaires, nous sentons que cette formation ne retrouve plus ces sensations. L'Atalanta comprend vite qu'elle va devoir défendre son but. Pourtant, son milieu ne fait plus les efforts. Alors, Paul Pogba, entré à l'heure de jeu, et Bruno Fernandes prennent leurs aises. Quelle déception après 45 minutes de haut vol.


Grâce à ce succès, Manchester United reprend la tête du groupe contre toute attente. Bergame reste deuxième à deux longueurs et peut s'en vouloir après avoir si bien démarré cette rencontre de Ligue des Champions.

facebooktwitterreddit