Premier League

Man City- Man United (4-1) : les 5 leçons à retenir de la victoire aisée des Citizens

Erwan Gendry
Un grand Manchester City a surclassé son rival Manchester United.
Un grand Manchester City a surclassé son rival Manchester United. / Laurence Griffiths/GettyImages
facebooktwitterreddit

Manchester City n'a fait qu'une bouchée de Manchester United (4-1). Avec un Kevin De Bruyne des grands soirs, les Citizens n'ont laissé aucune chance à leurs voisins. Ils reprennent ainsi six points d'avance sur Liverpool en tête de la Premier League.


1. Manchester City maintient le rythme

Kevin De Bruyne
Les Citizens sont toujours leader de Premier League. / Michael Regan/GettyImages

Au coup d'envoi, Manchester City n'avait plus que trois points d'avance sur Liverpool, après la victoire des Reds sur West Ham, samedi soir (1-0). La victoire était donc obligatoire pour les hommes de Pep Guardiola afin de se redonner un petit matelas sur la concurrence. Phil Foden et ses coéquipiers ont rapidement eu conscience de l'enjeu de la rencontre.

Les réalisations de Kévin De Bruyne (5' et 27') et Riyad Mahrez (68' et 90') ont permis au leader du championnat anglais de prendre l'avantage sur cette rencontre. Avec cette 22e victoire de la saison en Premier League, Man City reprend six points d'avance sur l'équipe de Jürgen Kloop à dix journées de la fin de saison.

2. Immense Kevin De Bruyne

Kevin De Bruyne
Kevin De Bruyne a marqué ce derby de son emprunte grâce à un doublé. / Michael Regan/GettyImages

En cette fin de dimanche, Kevin De Bruyne était absolument partout. À la conclusion d'un beau mouvement collectif sur son premier but, le Belge joue le renard des surfaces sur sa seconde réalisation de la partie, avant de délivrer une merveille de passe pour Riyad Mahrez. Au-delà de ses deux trois actes décisifs, le meneur de jeu mancunien a régalé l'Etihad Stadium.

Au top de sa forme depuis le début de l'année civile, le Citizen belge a donné le rythme de la partie. Ses accélérations par la passe et balle au pied ont complètement désorganisé le système défensif mis en place par Ralf Rangnick. Il aurait pu ajouter une ou deux passes décisives, si les attaquants des Skyblues avaient été plus incisifs devant David De Gea. Masterclass.

3. Jack Grealish répond aux critiques

Jack Grealish, Jesse Lingard
Jack Grealish aura été l'un des éléments moteurs de la victoire de Manchester City. / Laurence Griffiths/GettyImages

Certes, il n'aura pas ajouté de passes décisive ou de but à son compteur, mais Jack Grealish aura été précieux dans la victoire de Manchester City sur Manchester United. Omniprésent sur son côté gauche, l'ancien joueur d'Aston Villa a martyrisé son adversaire du soir, Alex Telles.

Très juste techniquement et pas avare d'efforts dans les deux sens du jeu, l'international anglais a répondu de la meilleure des manières à ses détracteurs. Il est notamment à l'origine du premier but des Skyblues. Un petit but aurait été la cerise sur le gâteau pour le natif de Birmingham.

4. Un Manchester United inoffensif

Paul Pogba
À l'image de Paul Pogba, Manchester United a manqué de justesse technique et d'agressivité pour bousculer leur voisin. / Nathan Stirk/GettyImages

Bien que Jadon Sancho ait égalisé (21'), on n'a jamais senti les Red Devils capables de renverser les Skyblues. Dépassée dans tous les compartiments du jeu, la bande Ralf Rangnick n'a pas fait douter une seule minute le club rival. Le milieu de terrain mancunien n'est pas parvenu à exercer un pressing efficace contre les phases de possessions de Manchester City.

Derrière, l'arrière-garde s'est montrée beaucoup trop tendre face aux attaquants adverses. Sur le deuxième but, Harry Maguire et Victor Lindelöf cèdent à la panique devant l'agressivité offensive des Citizens. Sur la magnifique volée de Riyad Mahrez, le marquage en zone des Diables Rouges laisse à désirer. Il faudra impérativement régler cette fébrilité défensive pour espérer une qualification en Ligue des Champions à la fin de la saison.

5. Les Red Devils perdent gros dans la course à l'Europe

Alex Telles
La course à la Ligue des Champions se complique pour Manchester United. / Matthew Ashton - AMA/GettyImages

Plus tôt dans ce dimanche après-midi, Arsenal s'est imposé face à Watford (2-3), passant par la même occasion devant Man United au classement. Les Mancuniens avaient donc l'obligation de ne pas perdre pour remonter à la quatrième place, synonyme de qualification pour la prochaine Ligue des Champions.

Malheureusement pour Alex Telles et sa bande, les Citizens étaient une nouvelle fois trop forts. Avec cette septième défaite de la saison en Premier League, les joueurs de Ralf Rangnick perdent de précieux points dans la course à la C1. Ils sont désormais relégués à un point de la quatrième place occupée par des Gunners, qui compte trois matchs en moins.

facebooktwitterreddit