Ligue des Champions

Liverpool - Real Madrid (0 - 0) : La triste élimination des Reds vue par les réseaux sociaux

Jean Dubas
Sadio Mané et Liverpool se sont montrés trop imprécis pour espérer se qualifier
Sadio Mané et Liverpool se sont montrés trop imprécis pour espérer se qualifier / Michael Regan/Getty Images
facebooktwitterreddit

Au terme d'un triste 0-0, les Reds sortent par la petite porte en quarts de finale de la Ligue des champions. Le Real retrouve son standing d'antan en accédant au dernier carré sans forcer.


Avec deux choix forts à signaler d'entrée dans la composition de Liverpool, l'absence de Thiago Alcantara et celle de Diogo Jota. Milner a notamment été préféré au milieu de terrain espagnol.

Courtois retarde l'échéance

Les Reds ont néanmoins pris les choses en main. Problème, le peu de fois où les hommes de Jurgen Klopp ont trouvé le cadre, ils se sont heurtés à un Thibaut Courtois impérial.

Salah vendange

Le gardien madrilène a également bien été aidé par les attaquants des Reds, bien trop inefficaces, à l'image de Mohamed Salah. L'Egyptien a raté bien des occasions de faire mal au Real Madrid, et ce dès la 3e minute, ratant une balle de 1-0 en manquant son plat du pied face à Courtois.

Milner castagne, Casemiro répond

A défaut de faire le show balle au pied, Milner et Casemiro ont emballé le match à leur manière. L'Anglais a d'abord séché Benzema pour lancer les hostilités avant que Casemiro ne lui réponde en le reprenant durement par derrière. Ça joue !

Un match à oublier

Il n'existait finalement qu'une seule raison de se trouver devant ce match, dormir plus tôt. Les Twittos l'ont bien compris et ont préféré se défouler sur l'ambiance soporifique de la rencontre pour rester éveillés.

Liverpool peut nourrir des regrets

Attendus au tournant à Anfield, les Reds ont raté toutes leurs occasions d'emballer le match et d'espérer une qualification. Klopp et ses hommes sortent par la petite porte en quarts de finale et devront se concentrer pour participer à la prochaine édition grâce au championnat. Probablement la fin d'un cycle.

facebooktwitterreddit