Fan Voice

Liverpool - Inter Milan (0-1) : Les 6 leçons à retenir de la qualification sans briller des Reds

Baptiste Marin
Malgré ce revers, Liverpool est qualifié pour les quarts de finale.
Malgré ce revers, Liverpool est qualifié pour les quarts de finale. / Michael Regan/GettyImages
facebooktwitterreddit

Malgré sa défaite (1-0) à domicile face à l'Inter Milan, Liverpool s'est qualifié mardi pour les quarts de finale de la Ligue des champions. Retour sur cette qualification acquise dans la douleur pour les Reds.


1. Première défaite en 2022 pour Liverpool

Andy Robertson
Match difficile pour les Reds. / Michael Regan/GettyImages

Ce qu'il faut retenir en priorité pour Liverpool, c'est sa qualification pour les quarts de finale de la Ligue des champions. Mais les supporters et Jürgen Klopp vont aussi retenir ce coup d'arrêt.

C'est la première défaite des Reds depuis le 28 décembre dernier et un revers (1-0) du côté de Leicester. Et cette saison, Liverpool était encore invaincu à Anfield. Mais, la qualification est assurée !

2. Liverpool ne brille plus

Alessandro Bastoni, Naby Keita, Virgil van Dijk
Liverpool a souffert. / Michael Regan/GettyImages

Ces dernières semaines, Liverpool a affiché un niveau de jeu et une sérénité à toute épreuve. Sur tous les plans, les Reds ont montré de grosses qualités. Ce soir, Mané et ses coéquipiers n'ont pas réussi un grand match. A l'image de leur récente victoire, on ne peut plus poussive face à West Ham le week-end dernier (1-0).

Le milieu de terrain a été mis en difficulté, notamment en première mi-temps. Les joueurs de Liverpool n'ont globalement pas affiché la maîtrise habituelle face à des Milanais plus agressifs dans les duels.

3. Salah malheureux

Ivan Perisic, Mohamed Salah
Mohamed Salah / Michael Regan/GettyImages

À l'image de Liverpool ce soir, Mohamed Salah n'a pas connu la même réussite que d'habitude. Muet en première mi-temps, l'Égyptien a semblé se réveiller dans le second acte.

Il a mis le doute dans la défense adverse. L'ailier droit a aussi manqué de réussite puisqu'il a réussi à toucher le poteau gauche puis le poteau droit d'Handanovic. Manque de chance pour Salah et les Reds ! En première mi-temps, Matip avait vu sa tête échouer sur la barre transversale. Plus globalement, l'Egyptien semble souffrir un peu plus physiquement ces derniers temps, la CAN n'ayant pas aidé.

4. Martinez nettoie la lucarne

Lautaro Martinez
Lautaro Martinez / Matthew Ashton - AMA/GettyImages

Autant être clair, on a peu vu Lautaro Martinez avant la 62e minute. L'attaquant argentin semblait esseulé face à la défense de Liverpool et a peu touché le cuir avant l'heure de jeu. A l'image de son match aller.

Mais Lautaro Martinez s'est, cette fois-ci, illustré avec un but incroyable. Après une passe de Sanchez, l'avant-centre milanais a décoché une frappe somptueuse depuis l'extérieur de la surface qui a fini sa course dans la lucarne opposée. Le but est magnifique et a entretenu le suspense jusqu'à la fin.

5. L'Inter a manqué de mordant

Antonio Mateu Lopez
Les Milanais ont souvent discuté avec l'arbitre. / Alex Livesey - Danehouse/GettyImages

Au match aller, l'Inter Milan n'a réussi à cadrer aucune frappe, mais avait posé de sérieux problèmes aux Reds. À Anfield, les Milanais ont encore réussi à faire douter cette équipe de Liverpool. Mais, si l'on regarde cette double confrontation, les joueurs offensifs n'ont pas assez pesé.

Notamment en début de rencontre, l'Inter avait le ballon et a réussi à s'installer dans le camp des Reds. Le point noir a été ce manque flagrant de véritables occasions. Les visiteurs ont attendu la fin de la première mi-temps pour inquiéter Alisson, Le temps fort des Milanais était déjà passé. Les pistons ont aussi beaucoup centré sans trouver une seule fois leurs attaquants.

6. Le choix Sanchez

Alexis Sanchez
Alexis Sanchez / Matthew Ashton - AMA/GettyImages

Remplaçant au match aller, Alexis Sanchez a démarré la rencontre au retour. Simone Inzaghi a choisi d'aligner le Chilien au lieu d'Edin Dzeko, pourtant auteur d'un doublé ce week-end face à Salernitana. Et l'ancien attaquant de Barcelone a dépensé sans compter...

Du côté d'Anfield, Sanchez a énormément essayé. Il a créé du déséquilibre en allant se placer entre les lignes et en portant le cuir avec sa qualité technique. Il a aussi récupéré plusieurs ballons dans le camp des Reds. Mais au final, le Chilien a connu du déchet, malgré une passe décisive sur le but de Lautaro Martinez. De la volonté et un excès d'engagement qui ont provoqué son expulsion après deux cartons jaunes reçus. Il laisse ses partenaires à 10 au plus mauvais des moments, lors du deuxième acte, juste après l'ouverture du score. Rageant.

facebooktwitterreddit