Premier League

Liverpool - Everton (2-0) : Les 5 leçons à retenir de la victoire électrique des Reds

Thomas Clerbout
Les 5 leçons à retenir de la victoire de Liverpool
Les 5 leçons à retenir de la victoire de Liverpool / Clive Brunskill/GettyImages
facebooktwitterreddit

Liverpool accueillait Everton ce dimanche après-midi à Anfield, dans le cadre de la 34e journée de Premier League. Une rencontre que les Reds se devaient de remporter, s'ils voulaient rester au contact de Manchester City en tête du championnat. C'est désormais chose faite avec cette victoire (2-0). Ce derby de la Mersey a été dominé par les joueurs de Jurgen Klopp, dans une ambiance électrique autant en tribunes, que sur le terrain. Les pensionnaires d'Anfield recollent donc à un point des Citizens.


1. Thiago el maestro

Thiago Alcantara, Abdoulaye Doucoure
Thiago le maestro / Clive Brunskill/GettyImages

Son jeu de passe a été remarquable, tout du long de la rencontre. La plaque tournante de Liverpool a très bien remplie son rôle ce dimanche après-midi. Toujours positionné entre les lignes, ses passes longues comme courtes ont créé des décalages dans la défense bien regroupée des Toffees.

L'Espagnol a trouvé sa place au sein du système du tacticien allemand. Il termine la rencontre avec 98% de passes réussies et seulement 8 ballons perdus, dont la plupart sur des passes qui auraient pu s'avérer être décisives.

Ses prises de risques est devenue incontournable dans le milieu de terrain des Reds. Plus pressé que face aux Red Devils, il a su se positionner plus bas, afin de rester dans une zone de confort qui lui permette de développer son jeu.

2. Salah encore décisif

Divock Origi, Mohamed Salah
Mo Salah / Clive Brunskill/GettyImages

Le Pharaon d'Anfield n'en finit plus de régaler son public. Il a délivré ce dimanche après-midi sa 13e offrande de la saison en Premier League. Peu en vue durant les 90 minutes de ce derby, il a une nouvelle fois su être décisif quand il le fallait.

Les Reds avaient du mal à concrétiser avant cette passe de Salah pour Robertson, et ce but synonyme d'ouverture du score (62e). Comme quoi, le numéro 11 n'est pas si individualiste qu'on ne le dit.

3. Défense insubmersible

Joel Matip
Matip et van Djik en véritables rocs / Clive Brunskill/GettyImages

Un nouveau clean sheat et une défense toujours aussi solide ont permis aux Reds de pouvoir être serein dans leur jeu. Même si les joueurs d'Everton ont tenté de créer le danger en début de première période, ça n'a pas suffit pour déstabiliser la défense de Liverpool.

Que ce soit van Djik ou Matip dans l'axe, aucun des deux n'ont flanché. Les Toffees n'ont pas eu l'opportunité d'espérer décrocher un résultat, surtout après le but d'Andrew Robertson à la 62e minute.

L'ultra domination des Reds ensuite, n'a laissé aucun espoir aux attaquants de Franck Lampard.

4. La lutte continue

Juergen Klopp
Liverpool prend 3 points et reste à la lutte / Clive Brunskill/GettyImages

Liverpool revient à un point de Manchester City, qui s'est imposé ce samedi face à Watford (5-1). La course au titre continue, et bien avisé est celui qui pourra pronostiquer lequel des deux prétendants au titre finira sur la première marche du podium.

Plus que quatre journées de Premier League sont à jouer, et le suspens est plus fort que jamais. Quel plaisir d'assister à cette course au titre entre ces deux mastodontes du championnat anglais.

5. Everton relégable

Richarlison, Stuart Attwell
Everton relégable / Clive Brunskill/GettyImages

Everton a tenté, mais n'a pas réussit à se procurer assez d'occasions franches pour espérer décrocher un résultat à Anfield. Les Toffees pointent à la 18e place du championnat, et sont donc en position alarmante de relégable.

Les hommes de Franck Lampard sont à deux petits points de Burnley, 17e, qui eux, ont remporté leur dernier combat face à Wolverhampton (1-0). Attention à ne pas se laisser démoraliser par ce résultat, car tout peut encore se jouer sur les quatre dernières rencontres de championnat.

facebooktwitterreddit