Ligue des Champions

Lille - Séville (0 - 0) : Les 3 leçons à retenir du triste nul des Dogues

Hubert De Thé
Jose Fonte, joueur du LOSC.
Jose Fonte, joueur du LOSC. / Julian Finney/GettyImages
facebooktwitterreddit

Au terme d'un match peu plaisant et assez fermé, le LOSC n'est pas parvenu à empocher les trois points face une solide équipe de Séville. Malgré ce résultat peu concluant, la qualification reste toujours accessible pour les Dogues.


1. Malgré le nul, l'espoir est toujours là

 Burak Yilmaz n'a pas trouvé le chemin des filets.
Burak Yilmaz n'a pas trouvé le chemin des filets. / Sylvain Lefevre/GettyImages

Avec seulement deux points pris en trois matchs, le Champion de France en titre n'a pas pris le meilleur départ possible dans cette phase de poule de la Ligue des Champions.

N'ayant trouvé le chemin des filets qu'à une seule reprise depuis le début de cette campagne européenne, les hommes de Jocelyn Gourvennec ne semblent pas vraiment au niveau de cette C1.

La qualification reste pourtant tout à fait possible. Troisième à seulement un point de Séville, les Dogues ont encore les cartes en main pour aller chercher la deuxième place.

Il faudra tout de même faire beaucoup mieux sur la phase retour pour continuer à rêver.

2. Renato loupe le coche

Renato Sanches faisait son retour après une longue période de convalescence.
Renato Sanches faisait son retour après une longue période de convalescence. / Julian Finney/GettyImages

Le Portugais faisait ce soir son grand retour en Ligue des Champions avec le LOSC. Après avoir subi une opération au genou droit au mois d'aout dernier, l'attaquant des Dogues avait été contraint de rester loin des terrains pendant de longues semaines, ratant notamment les sept premiers sept matchs du championnat de France .

Titulaire lors de la défaite des Nordistes à Clermont 1-0, Renato Sanches pouvait montrer ce soir qu'il avait toute sa place dans le onze lillois. Malgré de vraies bonnes intentions et une belle débauche d'énergie, le Golden Boy 2016 n'est pas parvenu à se mettre en évidence.

Placé sur le flanc droit du LOSC, l'ancien bavarois a souvent manqué de justesse en loupant ses passes et en faisant quelques mauvais choix. Il aurait cependant pu ouvrir à la demi-heure de jeu, sa frappe fut malheureusement repoussée par le gardien sévillan.

3. Toujours pas de victoire pour le LOSC en Ligue des Champions

Renato Sanches à la lutte avec les Sévillans.
Renato Sanches à la lutte avec les Sévillans. / DENIS CHARLET/GettyImages

À Lille, l'attente commence à se faire longue, beaucoup trop longue. Il faut en effet revenir en Novembre 2012 pour voir une victoire du LOSC en Ligue des Champions. À l'époque, les Nordistes étaient parvenus à s'imposer 2-0 sur la pelouse du Bate Borisov.

Cette triste série de huit années sans succès ne prendra donc pas fin ce soir. Face à Séville, il manquait clairement quelque chose aux Lillois pour empocher les trois points.

Malgré un match sérieux et des bonnes intentions, les Nordistes ne sont pas parvenus à faire douter une solide équipe andalouse. Trop inoffensifs (2 tirs cadrés), les Dogues ont loupé leurs rares opportunités , à l'image de ce face à face raté par Renato Sanches. Le réveil en fin de match n'aura pas suffi.

facebooktwitterreddit