Lille OSC

Ligue 1 : Les 5 facteurs X de la saison phénoménale de Lille

Baptiste Blanchard
Burak Yilmaz et Jonathan David ont inscrit 27 des 62 buts du LOSC cette saison.
Burak Yilmaz et Jonathan David ont inscrit 27 des 62 buts du LOSC cette saison. / PHILIPPE DESMAZES/Getty Images
facebooktwitterreddit

Lille doit s'imposer à Angers, ce dimanche (21 h) lors de la 38e et dernière journée du championnat, pour devenir champion. Retour sur les clés du succès lillois cette saison.


1. Un collectif bien huilé

Burak Yilmaz
Le collectif lillois s'est montré solide et solidaire cette saison. / John Berry/Getty Images

La force de Lille cette saison, c'est son collectif. Christophe Galtier a dégagé une équipe type et donc taillé dans le vif concernant certains joueurs qui, étant donné leur statut, auraient pu légitimement prétendre à une place de titulaire.

On pense à Yusuf Yazici, Renato Sanches ou encore Jonathan Ikoné. Mais ces trois-là ont travaillé toute la saison pour le collectif et donné tout ce qu'ils avaient une fois entrés en jeu.

Là aussi réside la force des Dogues. Galtier a pu compter sur des remplaçants de qualité capable de faire des différences en cours de match.

2. Yilmaz fait la saison de sa vie

Burak Yilmaz
Burak Yilmaz est l'homme providentiel du LOSC cette saison. / Aurelien Meunier/Getty Images

Avec 15 buts inscrits cette saison, Burak Yilmaz a largement porté les Nordistes grâce à son tempérament de compétiteur et son pied droit surpuissant.

Le Turc réalise la saison de sa vie et a constamment harangué ses partenaires pour les encourager. Si les Dogues l'emportent ce soir contre Angers, ils pourront ériger une statue de Yilmaz. Un guerrier et un leader.

3. Une singulière diversité offensive

Jonathan Christian David, Burak Yilmaz, Jonathan Bamba, Jonathan Ikone
La variété des buteurs est une des forces de Lille cette saison. / Catherine Steenkeste/Getty Images

Dans une équipe, ce n'est jamais très bon d'être dépendant d'un ou deux joueurs pour scorer. Lille l'a bien compris et dispose de nombreux artificiers capables d'un grand réalisme devant les buts adverses.

Si Burak Yilmaz (15 buts) et Jonathan David (12) ont joué les premiers rôles, Yusuf Yazici (7), Jonathan Bamba (6), Luiz Araujo (4), Jonathan Ikoné (4) et Timothy Weah (3) se sont également montrés décisifs.

Cette diversité des buteurs a été très bénéfique aux Lillois cette saison. Elle a permis de mettre tout le monde en confiance.

4. Mike Maignan en mode muraille

Mike Maignan
Mike Maignan s'élève plus haut que tout le monde, ici contre le Paris-Saint-German. / Xavier Laine/Getty Images

Si Keylor Navas (PSG) a été élu meilleur gardien de la saison, Mike Maignan n'aurait clairement pas démérité ce titre.

L'international français n'a rien laissé passer cette saison en Ligue 1. En 37 matches, le portier lillois a réussi 21 clean sheets et concédé seulement 22 buts !

Maignan a réalisé des prestations de haute volée et sa charnière n'était pas composée de Marquinhos et Kimpembe, il faut le rappeler. Le Français s'est sublimé et affiché une confiance incroyable dans ses cages.

5. Le coaching parfait de Christophe Galtier

Christophe Galtier
Christophe Galtier exulte sur le banc de touche. / John Berry/Getty Images

Le coaching de Christophe Galtier, à la fois ferme et à l'écoute de ses joueurs est indéniablement une des clés de la réussite des Dogues cette saison en championnat.

Le technicien natif de Marseille a réussi à faire en sorte que tous ses joueurs se sentent concernés, particulièrement les remplaçants qui peuvent se sentir laissés de côté.

Créer cette alchimie au sein d'un groupe a toutes les chances de vous emmener loin. On le constate encore aujourd'hui avec les Nordistes. Cerise sur le gâteau : Galtier est un meneur d'hommes respecté par ses joueurs, que ce soit à Saint-Etienne ou à Lille, l'homme est charismatique. Ça aide.

facebooktwitterreddit