Olympique de Marseille

Ligue 1 : Adil Rami ne voit pas l'OM tenir ce rythme toute la saison

Clément Mouffetard
Adil Rami avec le FC Porto la saison passée
Adil Rami avec le FC Porto la saison passée / Quality Sport Images/Getty Images
facebooktwitterreddit

Dans une interview accordée à Prime Vidéo, le défenseur central, Adil Rami pense que les Marseillais auront des difficultés à tenir le rythme imposé par Jorge Sampaoli toute la saison.


Depuis le début de saison, l'Olympique de Marseille n'a concédé aucune défaite toutes compétitions confondues. Les Olympiens ont d'ailleurs encore brillé ce week-end lors de la réception du Stade Rennais. La principale raison de ces multiples succès, c'est la tactique mise en place par Jorge Sampaoli.

Arrivé cet été à la tête du club phocéen, l'Argentin a déjà séduit une bonne partie des spectateurs de la Ligue 1. Mais, pour Adil Rami le rythme imposé par Sampaoli sera difficile à tenir toute une saison.

Adil Rami : "ça va se compliquer en deuxième partie de saison"

L'international tricolore est bien placé pour le savoir puisqu'il a évolué une saison sous les ordres du tacticien à Séville (2016-2017). Dans cet entretien à Prime Video, la nouvelle recrue de Troyes a mis les Marseillais en garde sur la suite des événements.

"Le bon début de saison de l'OM ? Je ne suis pas surpris parce que généralement, les premières saisons avec un nouvel entraîneur, ça part bien et ça se complique par la suite, sur la deuxième année. Mais je connais Jorge Sampaoli et c'était la même chose à Séville. Là où ils vont devoir être forts, c'est physiquement et athlétiquement.

Ça ne va pas être facile pour eux de tenir cette cadence toute la saison. C'est beaucoup d'efforts, beaucoup de travail, beaucoup de cardio et ils ont beaucoup de matchs parce qu'ils sont en Europa League. C'est un beau début de saison, tant mieux pour eux. Mais je pense que ça va se compliquer en deuxième partie de saison."

De son côté, l'Olympique de Marseille à encore deux matchs pour se perfectionner (Angers, Lens), avant la réception de Galatasary en Europa League le 30 septembre prochain.

facebooktwitterreddit