Paris Saint-Germain

Les vérités de Leonardo sur la situation de Mauricio Pochettino

Quentin Gesp
L'état major parisien, avec Leonardo et Mauricio Pochettino
L'état major parisien, avec Leonardo et Mauricio Pochettino / FRANCK FIFE/GettyImages
facebooktwitterreddit

Alors que le Paris Saint-Germain a acquis son statut honorifique de champion d'automne depuis quelques semaines, Leonardo a fait un bilan de la première moitié de saison du club parisien. En évoquant l'avenir de Mauricio Pochettino.


C'est l'une des incertitudes de la saison. Le Paris Saint-Germain poursuivra-t-il l'aventure avec Mauricio Pochettino ? Zinédine Zidane sera-t-il un jour nommé à la tête du club de la capitale ? Samedi au micro d'Europe 1, Leonardo a donné quelques éléments de réponse.

Le directeur sportif parisien, qui avait émis entre les lignes quelques doutes sur le manager argentin semble avoir revu son jugement ces derniers jours. Quasiment un an après sa nomination à la tête du club de la capitale (2 janvier 2021), Pochettino semble être le capitaine qui mènera le navire PSG en huitièmes de finale de Ligue des Champions en février prochain.

"Toutes les choses qu'on a pensées de lui à son arrivée, elles existent encore"

Leonardo, au micro d'Europe 1

Leonardo réclame du temps

Si sur le plan des résultats, le PSG est à la page, nombreux sont ceux qui remettent en question les choix tactiques de Pochettino et le contenu proposé à chaque match par son équipe. Pourtant, Leonardo préfère calmer le jeu : "Il est arrivé il y a un an quand on avait des problèmes.Nous lui avons dit que nous voulions développer des choses et que nous avions du temps. Derrière, on élimine Barcelone et le Bayern Munich en Ligue des champions. On perd contre Manchester City mais on était dans l’idée de la saison."

"Il recommence la saison avec un effectif pas large, mais très large.Construire quelque chose, mettre tout le monde dans son bon sentiment et son espace, c’est difficile. Même avec les joueurs que nous avons, ça ne se fait pas comme ça. Il faut du temps pour tous, leur donner ce sentiment d’être à l’aise. Je pense que nous sommes en construction", a ajouté le directeur sportif parisien.

Avant de conclure : "Nous arrivons au mois de janvier avec beaucoup de possibilités de faire une saison inoubliable."

facebooktwitterreddit