Olympique de Marseille

Les Tops et Flops des recrues de l'OM

Steeven Occhipinti
Certaines recrues phocéennes font déjà forte impression.
Certaines recrues phocéennes font déjà forte impression. / NICOLAS TUCAT/GettyImages
facebooktwitterreddit

L'OM a été l'une des écuries les plus actives lors de ce mercato estival. Grâce notamment à Pablo Longoria, le club phocéen a enchaîné les recrues durant l'été. Et après plusieurs mois de compétition, il est déjà temps de faire un premier bilan des nouveaux arrivants sur la Canebière.


Les Tops

1. William Saliba

William Saliba
William Saliba est déjà indispensable à l'OM. / John Berry/GettyImages

Souhaitant renforcer son secteur défensif, l'OM a réussi à mettre la main sur William Saliba. Le jeune défenseur central a été prêté par Arsenal. Et difficile de ne pas se montrer satisfait de ses premiers mois sur la Canebière. Le talent de 20 ans s'est rapidement mué comme un élément indispensable du système de Jorge Sampaoli.

Dans la défense à trois de l'OM, l'ex joueur de l'AS Saint-Étienne enchaîne les très belles prestations. Impressionnant face au PSG le week-end dernier, William Saliba fait partie des grandes satisfactions du mercato olympien. Et les supporters marseillais rêvent de voir leur direction s'attacher ses services définitivement.

2. Mattéo Guendouzi

Matteo Guendouzi
L'OM espère s'attacher définitivement les services de Mattéo Guendouzi. / John Berry/GettyImages

N'entrant également plus dans les plans de Mikel Arteta à Arsenal, Mattéo Guendouzi a été envoyé en prêt à l'OM. Et cette fois-ci, le club olympien a réussi à incorporer une option d'achat d'une dizaine de millions d'euros. Après seulement 11 journées de Ligue 1, le club olympien cherche déjà à lever la clause.

Il faut dire que le milieu de terrain tricolore est indispensable aux bons résultats de l'OM. Faisant preuve d'un état d'esprit irréprochable, il a même eu le droit au brassard de capitaine lors de la rencontre face au LOSC. Auteur de trois buts et deux passes décisives, il fait partie des hommes forts de Jorge Sampaoli.

3. Cengiz Ünder

Cengiz Under
Cengiz Ünder a inscrit trois buts lors des trois premières journées de Ligue 1. / Aurelien Meunier/GettyImages

Décevant avec l'AS Roma ou Leicester City ces dernières saisons, Cengiz Ünder espérait se relancer sur la Canebière. Et pour le moment, on peut dire que c'est un pari réussi ! Son profil est très apprécié par Jorge Sampaoli. Et il n'a pas attendu longtemps pour se montrer décisif avec sa nouvelle écurie.

Auteur de trois buts lors des trois premières journées de Ligue 1, Cengiz Ünder a déjà convaincu tous les supporters phocéens. Certes, il n'a plus marqué depuis en championnat. On s'attend toutefois à le voir retrouver le chemin des filets très rapidement. Possédant une option d'achat obligatoire sous certaines conditions, on imagine mal le jeune joueur turc de 24 ans ne pas continuer avec l'OM la saison prochaine.

4. Pau Lopez

Pau Lopez
Pau Lopez a pris la place de Steve Mandanda dans la cage phocéenne. / Jonathan Moscrop/GettyImages

Cela fait de longues années que l'OM est en quête d'un concurrent de taille à Steve Mandanda. Et c'est finalement Pau Lopez qui a été choisi lors du dernier mercato estival. N'entrant plus dans les plans de l'AS Roma, il a rejoint la Canebière en prêt, avec une option d'achat de 15 millions d'euros. Et le portier espagnol n'a pas attendu longtemps pour s'installer comme le titulaire.

Utilisé lors des huit dernières journées de Ligue 1, le gardien de 26 ans montre de belles choses. Et il ne s'attend certainement pas à perdre sa place dans les mois à venir. L'OM a peut-être déjà trouvé son gardien pour les prochaines saisons !

En sursis

5. Luan Peres

Lionel Messi, Leo Messi, Luan Peres Petroni
Luan Peres reste un élément important de l'équipe de Jorge Sampaoli. / John Berry/GettyImages

Difficile de ne pas se dire que Jorge Sampaoli a réalisé un joli coup en poussant pour la venue de Luan Peres. Pour 4,5 millions d'euros, l'OM a réussi à mettre la main sur un joueur d'expérience. Il a toutefois encore une grosse marge de progression, pour se montrer aussi rassurant que ses compères dans la défense à trois.

Loin de nous l'idée de dire que c'est un flop. On souhaite toutefois lui laisser encore un peu de temps pour s'adapter à la Ligue 1. En tout cas, pour un montant très abordable, le joueur de 27 ans a tout pour devenir de plus en plus fort avec sa nouvelle écurie.

6. Amine Harit

Amine Harit
Amine Harit espère monter en puissance avec l'OM. / Catherine Steenkeste/GettyImages

Il est arrivé dans les toutes dernières heures du mercato estival. Prêté par Schalke 04, Amine Harit semble très motivé pour son retour en Ligue 1. Difficile toutefois de le juger pour le moment. Il n'a été titularisé que pour deux rencontres du championnat tricolore. Compilant tout de même un but et une passe décisive, il devrait voir son temps de jeu augmenter avec l'enchaînement des rencontres.

Et il sera particulièrement attendu par les supporters phocéens ! N'ayant pas caché son bonheur de jouer sur la Canebière, on ne se fait toutefois que très peu de doute quant à sa capacité à transcender le Stade Vélodrome. Il pourrait rapidement devenir un joker de luxe pour Jorge Sampaoli.

7. Pol Lirola

Pol Mikel Lirola Kosok
Pol Lirola n'évolue pas encore à son meilleur niveau. / Catherine Steenkeste/GettyImages

C'était l'un des feuilletons de l'été. Prêté lors du dernier mercato hivernal, Pol Lirola a fait six très bons mois avec l'OM. Le club phocéen a toutefois tout tenté pour baisser la somme demandée par la Fiorentina, pour l'enrôler. Et il a fallu attendre le dernier jour du mercato pour le voir s'engager définitivement sur la Canebière.

Restant un membre important du onze de départ phocéen, il n'est toutefois pas encore au niveau montré la saison passée. Il faut dire que le latéral espagnol manque de continuité, puisque son entraîneur le change régulièrement de poste. On s'attend à le voir très vite retrouver son meilleur niveau, lorsqu'il sera bien installé dans son couloir droit.

Les Flops

8. Gerson

Gerson Santos Da Silva
Gerson est la recrue olympienne la plus chère de l'été. / Jonathan Moscrop/GettyImages

Il est la recrue la plus chère de l'été phocéen. L'OM a dû débourser 25 millions d'euros pour s'offrir les services de Gerson. Certes, le milieu de terrain reste sur un excellent match contre l'OGC Nice. Ce n'est toutefois encore trop peu pour un joueur qui est attendu par tout le peuple marseillais.

Son début de saison reste encore très décevant. Surtout quand l'on compare ses performances à celles des autres recrues. Encore tout jeune, le talent de 24 ans se doit de très vite se montrer régulier et prouver que Jorge Sampaoli a bien fait de miser sur lui.

9. Konrad de la Fuente

Konrad De La Fuente
Konrad de la Fuente possède une grosse marge de progression. / John Berry/GettyImages

Considéré comme l'un des grands talents de la Masia, Konrad de la Fuente s'est engagé avec l'OM l'été dernier. Pour ce faire, le club phocéen a déboursé une somme de 3 millions d'euros. L'ailier américain a d'ailleurs débuté très fort en Ligue 1. Sa vitesse et sa percussion lui ont permis de s'offrir deux passes décisives lors des trois premières journées.

Depuis, c'est toutefois beaucoup plus compliqué pour lui ! Passé tout proche d'être le héros face au PSG, le jeune joueur de 20 ans doit encore progresser sur de nombreux aspects.

10. Leonardo Balerdi

Leonardo Balerdi
Leonardo Balerdi a perdu sa place de titulaire au profit de Duje Caleta-Car. / Jonathan Moscrop/GettyImages

Déjà loin de faire l'unanimité la saison passée, l'OM a tout de même choisi d'acquérir définitivement Leonardo Balerdi lors du mercato estival. Jorge Sampaoli en a même fait un titulaire lors du début d'exercice. Ses prestations restent toutefois encore trop moyennes pour un joueur qui a coûté près de 11 millions d'euros.

Ces dernières semaines, le joueur argentin a d'ailleurs été mis sur le banc de touche par Duje Caleta-Car. Dans tous les cas, il aura du temps de jeu dans les mois à venir. À lui de démontrer qu'il a le potentiel pour devenir un titulaire indiscutable dans le onze de départ de Jorge Sampaoli.

facebooktwitterreddit