Welcome To World Class

Les stats qui prouvent que Kyle Walker est un joueur de classe mondiale

Olivier Halloua
Kyle Walker est un joueur de classe mondiale
Kyle Walker est un joueur de classe mondiale
facebooktwitterreddit

Bien qu'il soit un vieux loup de mer en Premier League depuis plus d'une décennie maintenant, les experts continuent de douter que Kyle Walker soit de classe mondiale.

C'est très bien. C'est un duel d'opinions. Comment peut-on dire que l'arrière de Manchester City n'est pas de classe supérieure ? Difficile de nous contredire lorsque nous le nommons comme l'un des cinq meilleurs latéraux droits de l'année. Voici pourquoi.

Un latéral bâtisseur

Nos amis d'Opta nous ont fourni des statistiques clés comparant les meilleurs joueurs du monde dans les matchs en clubs, du 1er janvier 2021 au 30 novembre. Par souci de facilité, nous vous recommandons d'ouvrir notre article de comparaison dans un autre onglet afin que vous puissiez analyser ces chiffres dans leur intégralité.

Il y a deux domaines clés dans lesquels Walker l'emporte sur ses rivaux à ce poste : les passes (2 299 effectuées) et le taux de passes réussies (90,6%). Bien qu'il ait joué un peu moins de matchs que Trent Alexander-Arnold, Achraf Hakimi, Cesar Azpilicueta et Reece James, Walker a fait bien plus de passes durant cette année civile et beaucoup plus régulièrement.

La majorité des critiques visant Walker se situe sur la qualité de l'effectif des Citizens. Il n'est pas obligé de faire des passes décisives ou de percuter beaucoup en raison du talent des meneurs de jeu autour de lui. C'est vrai.. C'est probablement une caractéristique qui expliquerait la disparité entre Walker et Alexander-Arnold, généralement le créateur en chef de Liverpool.

Une endurance à toute épreuve

Cependant, d'autres statistiques clés relatent du style de City et Walker. Notez que Walker n'a effectué que 42 tacles la saison dernière. C'est 23 de moins que son homologue des Reds, près de la moitié de ceux effectués par Hakimi et James, et plus de la moitié du total d'Azpilicueta.

Vous pouvez mettre cela sur le compte de plusieurs facteurs. Le rythme de courses de Walker lui permet de balayer plus facilement son couloir. Quelque chose d'intangible et qui ne peut être mesuré que par l'observation au microscope de ses prestations. City est discrètement devenu un mastodonte défensif ces dernières années et Walker en est une figure de prou. Sa justesse a souvent forcé Joao Cancelo à évoluer dans l'autre flanc.

Le total de dégagements de Walker est également bien inférieur à celui des quatre autres. Incroyable, il a totalisé moins d'un tiers des dégagements qu'Azpilicueta a pu comptabiliser sur la même période. Pour un international Anglais souvent qualifié de téméraire et sujet aux erreurs, le défenseur de 31 ans est clairement un coffre-fort avec ou sans ballon.

Pep Guardiola a dépensé environ 50 millions de livres sterling pour signer Walker en provenance de Tottenham il y a plus de quatre ans. Aucun regret en 2021. Vous imaginez bien que l'exigent tacticien ibérique aurait remplacé son arrière britannique il y a bien longtemps si le besoin s'était fait ressentir.

facebooktwitterreddit