Olympique de Marseille

Les salaires de l'effectif de l'Olympique de Marseille révélés

Emmanuel Lanoe
Alexis Sanchez est passé d'un salaire de 7M€ avec l'Inter Milan à 3,5M€ sous les couleurs marseillaises.
Alexis Sanchez est passé d'un salaire de 7M€ avec l'Inter Milan à 3,5M€ sous les couleurs marseillaises. / CHRISTOPHE SIMON/GettyImages
facebooktwitterreddit

Alexis Sanchez vient d'arriver à l'Olympique de Marseille, l'attaquant chilien fait partie des nombreuses recrue du club phocéen depuis le début du marché des transferts. Un recrutement de masse qui a forcément affecté la masse salarial du club.

Bien loin des sept millions d'euros qu'il touchait par an à l'Inter Milan, Alexis Sanchez qui s'est engagé pour une saison plus une autre en bonus du côté de l'Olympique de Marseille percevra un peu plus de trois millions d'euros par an. Une diminution nécessaire pour le club marseillais, tant certains joueurs ont plombé ou plombent encore les finances de l'OM.

Jordan Veretout, recruté quelques jours auparavant a lui aussi connu une légère baisse entre son salaire à l'AS Rome et celui dans son nouveau club. Tandis qu'il était payé 270 000 euros par mois dans la capitale italienne, le nouveau milieu de terrain d'Igor Tudor prend 250 000 euros par mois.

Strooman creuse le fossé

Arrivé suite à la demande de Rudi Garcia en provenance lui aussi de l'AS Roma en 2018, Kevin Strootman est de loin le plus gros salaire de l'Olympique de Marseille, avec six millions d'euros par an. Un salaire colossal pour un joueur qui est considéré comme un indésirable. Le milieu Néerlandais a passé ses deux dernières saisons en prêt en Serie A.

Pablo Longoria doit maintenant passer aux ventes.

Écoutez Top 90, l’émission de 90min dans laquelle on débat foot sous forme de top listes ! Rankings, XI combinés, Frankenplayer, à chaque épisode nos avis pour établir à la fin la liste ultime. Dans ce troisième épisode avec Davy DiamantQuentin Gesp et Alexis Amsellem,  on va établir notre Top et Flop 3 des recrues de l'OL des années 2010 ! Cliquez ici pour vous abonner au podcast

facebooktwitterreddit