Premier League

Les pronos 90min de la saison 2022/23 de Premier League

Quentin Gesp
Erling Haaland et Harry Kane se disputeront notamment le trophée de meilleur buteur du championnat en Premier League.
Erling Haaland et Harry Kane se disputeront notamment le trophée de meilleur buteur du championnat en Premier League. /
facebooktwitterreddit

Alors que la Premier League a repris ses droits, la rédaction de 90min s'est penchée sur ses pronostics de la saison en Angleterre. Si la concurrence sera rude à tous les étages, la saison de Premier League s'annonce, une fois encore, plus excitante que jamais en 2022/23.

Le champion : Manchester City

Erling Haaland
Erling Haaland et Manchester City sont favoris à leur propre succession / James Gill - Danehouse/GettyImages

Difficile de ne pas placer de nouveau Manchester City sur la plus haute marche du podium. Le club entraîné par Pep Guardiola s’est renforcé avec l’apport du « cyborg » Erling Haaland, qui ne demande qu’à enquiller les buts. Toujours aussi bien armé, Man City pourrait aussi profiter de la mue offensive entamée par Jürgen Klopp et Liverpool et du manque d’expérience du Tottenham d’Antonio Conte. Ce City-là fait drôlement peur et bien malin le club qui parviendra à lui résister cette saison. 

La surprise : Newcastle 

Bruno Guimaraes
Bruno Guimaraes et Newcastle pourraient être la belle surprise de la saison / Stu Forster/GettyImages

« Nouveau riche ma Lamborghini a pris quelques dos-d’âne » selon l’expression consacrée par le rappeur Booba. Cette saison, Newcastle pourrait d’ores-et-déjà s’installer dans le haut du tableau. Sur le papier, les Magpies ont une équipe on ne peut plus compétitive, qui pourrait enchaîner les bons résultats si la machine se met en route. Avec un entraîneur de la qualité d’Eddie Howe, Newcastle est entre de bonnes mains. En témoigne son mercato très malin. Qui pourrait se poursuivre après la mi-août, en fonction des résultats des tours préliminaires de coupes d’Europe. La black card est prête à chauffer. 

La déception : Leicester

Brendan Rodgers
Brendan Rodgers et Leicester pourraient décevoir cette saison / Clive Brunskill/GettyImages

On aurait pu citer Wolverhampton, ce sera finalement Leicester. L’équipe entraînée par Brendan Rodgers est en proie à quelques difficultés financières et entame sa transition. Moins bien armés que par le passé, les Foxes pourrait perdre Wesley Fofana et/ou James Maddison. Deux cadres, qui pourraient prendre leur envol cet été. Sans coupe d’Europe à disputer, Leicester a perdu quelque peu de son pouvoir d’attraction et doit adapter son mercato. Sans mentionner la confiance décroissante des supporters vis-à-vis d’un Brendan Rodgers qui pourrait, selon notre boule de crystal, être l’un des entraîneurs à prendre la porte en cours de saison. Un mal pour un bien ? Rendez-vous à la 38ème journée. 

Les clubs européens : Manchester City, Liverpool, Tottenham, Arsenal, Chelsea, Manchester United, Newcastle. 

Gabriel Jesus
Gabriel Jesus et Arsenal pourraient faire leur retour en Ligue des Champions / Mike Hewitt/GettyImages

Le trio de tête semble faire l’unanimité auprès des suiveurs de Premier League. Pour la quatrième place qualificative en Ligue des Champions, Arsenal pourrait enfin y parvenir, au détriment d’un Chelsea qui a entamé les gros chantiers cet été. Pour Chelsea, il faudra sans doute se résoudre à la Ligue Europa, après une lutte intense avec les Gunners. L’incertitude règne autour de Manchester United, désormais entraîné par Erik ten Hag. Les Mancuniens semblent trop courts, à moins de trois semaines de la clôture du mercato d’été. Newcastle pourrait donc être la belle surprise de la saison et se faire une place en Europa Conference League. A moins qu’Aston Villa, Brighton et autres aspirants à l’Europe ne trouvent le bon tempo ? 

Les relégués : Leeds, Fulham, Bournemouth

Jesse Marsch
Jesse Marsch et Leeds pourraient vivre une saison compliquée / David Rogers/GettyImages

La saison 2022/23 semble plus relevée que jamais. Mais une donne demeure : les promus redescendent bien souvent par deux la saison qui suit. Dès lors, Fulham et Bournemouth pourraient faire les frais de cette statistique terrible. Pour Bournemouth, l’effectif semble manquer encore un peu de profondeur. Pour Fulham, habitué à l’ascenseur, il y aura cette saison du répondant mais un peu trop de concurrence. Leeds pourrait quant à lui payer les frais du départ de certains cadres, Raphinha en tête et des (nombreux) recrutements intéressants mais sans véritable expérience de la Premier League. On opte donc pour une grosse cote, qu’on regrettera sans doute en juillet prochain, au moment de faire les comptes…

Meilleur buteur : Harry Kane

Harry Kane
Harry Kane pourrait se régaler face aux buts cette saison / Visionhaus/GettyImages

Il l’a dit lui-même, cette saison, il est au meilleur de sa forme. Grand habitué du championnat, le « King Harry » sera l’un des grands animateurs de la saison remarquée des Spurs. Bien entouré grâce au duo Kulusevski-Son, Harry Kane ne devrait pas avoir de mal à faire trembler les filets. Et l’arrivée de goleadors de la trempe de Darwin Nunez et Erling Haaland devrait lui permettre de se sublimer pour porter Tottenham dans une course au titre effrénée. 

Meilleur passeur : Trent Alexander-Arnold

Trent Alexander-Arnold
Trent Alexander-Arnold pourrait délivrer un nombre incalculable de caviars cette saison / Matthew Ashton - AMA/GettyImages

Les saisons passent, les cadors demeurent. Pour le meilleur passeur de la saison, trois joueurs sont montés dans la balance. Heung-min Son aurait pu se faire sa place mais le sud-coréen devra passer son tour cette saison. L’option Kevin de Bruyne apparaît elle aussi comme une évidence mais la diversité des circuits pourrait réduire légèrement la sublime voilure du belge. Reste l’alternative Trent Alexander-Arnold, joueur clé du schéma de Jürgen Klopp et qui pourrait se régaler avec la présence de Darwin Nunez, aussi à l’aise ballon au pied que de la tête. La tête, c’est aussi un domaine que maîtrisent Konaté et Van Dijk, pour ne citer qu’eux. Encore une saison pleine à prévoir pour l’Anglais. 

Meilleur gardien : Aaron Ramsdale

Aaron Ramsdale
Casquette à l'envers, les gants bien à l'endroit pour Aaron Ramsdale / Julian Finney/GettyImages

Dans un championnat où brillent des gardiens d’exception comme Allison (Liverpool) ou Ederson (Manchester City), pour ne citer qu’eux, l’heure est au changement et le moment est venu pour Aaron Ramsdale de confirmer son statut. Alors que nous envisageons un grand retour d’Arsenal en Ligue des Champions, difficile d’imaginer les Gunners y parvenir sans un grand gardien. Dans une saison marquée par la Coupe du monde, Ramsdale a fort à y gagner. A commencer par une place dans les buts des Three Lions. Cette saison sera davantage qu’une saison de confirmation, elle permettra à l’ancien de Bournemouth de devenir une référence à son poste. 

Écoutez Top 90, l’émission de 90min dans laquelle on débat foot sous forme de top listes ! Rankings, XI combinés, Frankenplayer, à chaque épisode nos avis pour établir à la fin la liste ultime. Dans ce quatrième épisode avec Davy DiamantQuentin Gesp et Alexis Amsellem, ainsi que notre spécialiste du FC Barcelone, Jean Dubas, on va établir notre Top et Flop 3 des recrues du Barça des années 2010 ! Cliquez ici pour vous abonner au podcast.

facebooktwitterreddit