Ligue des Champions

Les nouvelles mesures de l'UEFA qui veut sanctionner plus durement les simulations

Thomas Clerbout
L'UEFA envisage de sanctionner plus durement les simulations
L'UEFA envisage de sanctionner plus durement les simulations / Nicolò Campo/GettyImages
facebooktwitterreddit

L'UEFA a demandé au corps arbitral plus de vigilance et de sévérité concernant les simulations et les attroupements de joueurs pour la deuxième partie de saison.


Mesure que certains attendent depuis un bon moment et qui va enfin voir le jour. Les arbitres vont être plus vigilants et sévères quant aux simulations et attroupements de joueurs. Finies les fautes sifflées sans aucune raison. Enfin, à priori.

"Nous n'aimons pas ces incidents."

Roberto Rosetti

L'UEFA a en tout cas donné la consigne au corps arbitral. Reste à voir si cela se traduira sur les terrains de Ligue des champions, Ligue Europa et Ligue Europa Conférence. Les réactions exagérées après un contact seront aussi sanctionnées.

"Nous n'aimons pas ces incidents", a déclaré Roberto Rosetti ce mercredi lors d'une réunion. Le président de la Commission des arbitres de l'instance dirigeante du football européen souhaite bannir ces comportements.

Des incidents qui vont désormais donner lieu à des sanctions fermes et cohérentes

Selon lui, "ces incidents nuisent au jeu et à son image. Ces comportements ne sont pas respectueux et ne témoignent pas d'un esprit de fair-play, lorsque des joueurs, par exemple, essaient de tromper l'arbitre ou de faire pression sur lui pour qu'il avertisse ou expulse un adversaire".

Il rajoute même qu'il est important "de faire preuve de respect sur le terrain. Il est donc demandé aux arbitres d'être vigilants et de prendre des mesures appropriées, fermes et cohérentes dans de tels cas", a conclu Roberto Rosetti face aux 81 arbitres présents à l'occasion de cette réunion. Finies les simulations ? Rendez-vous dans quelques semaines...

facebooktwitterreddit