FC Barcelone

Les meilleures déclarations de la conférence de présentation de Xavi

Jean Dubas
Xavi Hernandez Unveiled As New FC Barcelona FC Head Coach
Xavi Hernandez Unveiled As New FC Barcelona FC Head Coach / Quality Sport Images/GettyImages
facebooktwitterreddit

De retour au Barça en tant qu'entraîneur, le milieu de terrain iconique a donné un entretien suivi d'une conférence de presse au Camp Nou pour inaugurer son arrivée.


"Revenir au Barça est un rêve devenu réalité. C'est ma maison." Des mots qui feront chavirer, assurément, tous les supporters barcelonais.

Xavi assume son rôle

Ainsi Xavi a démarré son entretien précédant sa présentation en conférence de presse dans l'enceinte du club. Mais la légende sait où elle met les pieds sait également le travail qui l'attend et est prêt à assumer.

"Nous avons des problèmes financiers et sportifs mais je suis là pour ça" a déclaré l'ancien milieu de terrain.

"Nous devons nous amuser et gagner. Je dis aux fans merci pour cet accueil si chaleureux. Je promets que tout le monde travaillera dur pour rendre les fans heureux." a ajouté Xavi, ravi également de retrouver sa maison.

"Je vais exiger beaucoup des joueurs mais je vais les aider. Pour moi, c'est un avantage de déjà connaître les capitaines, Busquets, Piqué, Alba ou des joueurs comme Ter Stegen."

Xavi : "Je suis prêt, j'aime les défis"

"Il y a une équipe et il y a du talent, je vais essayer de transmettre mon expérience aux joueurs pour décrocher les titres" a aussi lancé avec ardeur l'ancien capitaine.

"Je suis prêt, j'aime les défis". La couleur est annoncée. "Il faut mettre de l'ordre. Je ne veux pas utiliser le mot discipline, je n'aime pas ça mais je veux mettre de l'ordre et qu'on suive tous le même chemin."

L'ancien coach d'Al Sadd s'est ensuite épanché un peu plus sur la tactique : "Nous devons récupérer beaucoup de choses, notamment la pression après une perte de possession. Nos entraînements seront intensifs."

Laporta : "Un jour qui marquera l'histoire du club"

Le nouvel entraîneur du Barça s'est ensuite rendu sur la pelouse du Camp Nou pour une conférence de presse synonyme d'évènement devant 10 000 personnes.

"Aujourd'hui est un jour qui marquera l'histoire du club" a alors lancé le président catalan avant de laisser la parole à l'ex et nouveau chouchou du club.

"On a besoin de vous, surtout dans les mauvais moments, il faut oublier les « ismes », il faut penser au Barça" a ensuite repris Xavi, conscient de la situation du FC Barcelone et du travail à réaliser pour redresser la barre.

"Je sais que c'est un moment difficile, on n'a pas eu le meilleur moment de notre histoire. Je rentre chez moi, je veux faire passer du positivisme et de l'exigence aux joueurs. [...] Nous pensons déjà à l'Espanyol, nous allons nous préparer pour gagner. Le Barça, c’est gagner et de gagner encore. Nous allons travailler très dur, avec une grande demande pour les résultats à venir. Nous sommes solidaires, c'est un projet à moyen et long terme."

Xavi prône le football de possession

L'emblématique milieu de terrain a ensuite répété sa volonté d'imposer sa patte à Barcelone, basé sur les années les plus prolifiques du club.

"D'abord, ma première idée est la possession et ensuite nous pouvons changer le système de jeu. Nous devons récupérer le ballon rapidement, créer des occasions et attaquer rapidement. Je pense que c'est le style de Barcelone. [...] L’exigence doit être récupérée dans tous les sens, travailler tactiquement et faire savoir au joueur quoi faire à tout moment"

Xavi a notamment insisté sur les blessures trop fréquentes des joueurs ces derniers temps et lancé un message à tous les étages du club, même aux médecins. "Il y a eu des blessures et c'est normal mais maintenant il y en a trop. Il faut renforcer la prévention, la force, le travail en salle... Et voir s'ils se sont bien entraînés, ce que je ne sais pas"

"Mon premier défenseur est l'attaquant et mon premier attaquant est le gardien de but. C'est la philosophie Cruyff, tout dépend de chacun"

Avant d'encenser Démbélé, lui bien concerné par les blessures : " Je veux qu'il continue, son renouvellement est une priorité. Pour moi, un Dembélé au top peut être le meilleur à son poste, une star mondiale.

Celui qui va retrouver certains de ses anciens coéquipiers a également insisté sur la nécessité de leur rôle au sein du club. "Les vétérans repartent de 0. Je les connais, c'est des amis et c'est pour ça que j'en demanderai plus. Ils doivent être des leaders"

Les anciens sont les bienvenus

Xavi a également mentionné certaines anciennes légendes du club comme lui en les invitant à aider de quelconque manière s'ils étaient prêts à le faire.

"Dani Alves peut aider le club de plusieurs manières. Il nous a également proposé de l'aide. Nous avons également une relation directe avec lui en plus de Puyol. Ils peuvent offrir de l'aide si Xavi en a besoin."

Malgré les appels du pied du Brésil et après que le Barça soit venu le chercher par deux fois l'année dernière, comme il l'a confessé au cours de son intervention, Xavi est maintenant prêt à redresser la barre du navire catalan. Le défi est immense, et il commence maintenant.

facebooktwitterreddit