Les joueurs de football professionnels ont-ils droit à un congé paternité ?

Olivier Halloua
Johan Gastien regrette.
Johan Gastien regrette. / Quality Sport Images/GettyImages
facebooktwitterreddit

Comme chaque sportif de haut niveau, le joueur de football a la tentation de prendre son congés paternité. Or, 99% ne le font pas par peur d'être remplacé ou de perdre sa place dans son effectif actuel.

Le joueur de football a-t-il le droit de prendre son congé paternité ? La question taraude l'esprit de certains au vu du faible taux de footballeurs ayant pris cette décision. Chez les femmes, la démarche se repend un peu plus mais pas chez les hommes. 99% des professionnels du football ne décident pas de prendre quelques semaines pour s'occuper de son enfant.

Les sportifs en France y ont le droit

Comme chaque salarié avec un contrat signé avec deux parties, un joueur de football ou de tout autre sportif collectif a l'occasion de poser 28 jours afin de s'occuper de son enfant. C'est son droit et aucune direction ne peut lui renier. Johan Gastien, capitaine du Clermont Foot, a regretté de ne pas l'avoir fait.

Il a avoué sa déception de ne pas avoir trop vu sa fille grandir au départ et d'avoir raté la naissance étant à un déplacement au FC Lorient au même moment. La peur d'être remplacé ou de perdre sa place dans l'effectif a pris le dessus, comme beaucoup de ses collègues.

Écoutez Top 90, l’émission de 90min dans laquelle on débat foot sous forme de top listes ! Rankings, XI combinés, Frankenplayer, à chaque épisode nos avis pour établir à la fin la liste ultime. Dans ce nouvel épisode avec Sara Menai, Davy DiamantQuentin Gesp et Alexis Amsellem, on se demande qui doit prendre la succession de Hugo Lloris avec le brassard des Bleus ! Cliquez ici pour vous abonner au podcast

facebooktwitterreddit