Olympique de Marseille

Les inquiétudes de Di Meco concernant le nouveau poste de Jacques-Henri Eyraud à l'OM

Alexandre Roux
L'organigramme de l'OM reste un mystère pour Eric Di Meco.
L'organigramme de l'OM reste un mystère pour Eric Di Meco. / Xavier Laine/Getty Images
facebooktwitterreddit

L'ancien joueur de l'Olympique de Marseille ne voit pas d'un très bon oeil le fait que Jacques-Henri Eyraud conserve un rôle dans l'organigramme de son club.


Les dents d'Eric Di Meco grince à cause de l'Olympique de Marseille. Rien de nouveau, diriez-vous. Néanmoins, l'incompréhension mérite particulièrement d'être relevé. Le club phocéen a en effet annoncé le repositionnement de Jacques-Henri Eyraud au sein de l'organigramme du club cette semaine. Et il devient vice-président du conseil de surveillance.

Certes, ses responsabilités sont réduites par rapport à son ex-poste de président du club. Mais tout de même. Les prises de décisions passeront forcément par lui. Et cela agace le consultant de RMC, comme il l'a exprimé ce dimanche.

"Il y a un truc que je ne comprends pas. Pourquoi cette information sort aujourd’hui ? J’ai peur que, même s’il n’est pas là au club au jour le jour, son pouvoir de nuisance soit important. Ce n’est pas de la parano, mais je me demande s’il ne va pas user de son pouvoir pour nuire au club. Je ne comprends pas la relation qu’il a avec McCourt pour qu’il soit toujours là."

L'ère Eyraud ne restera définitivement pas dans les annales de l'OM pour de bonnes raisons sportives. L'homme présente par ailleurs une cote de désamour au plus haut point aujourd'hui parmi les fans olympiens. Et pourtant Frank McCourt n'arrive pas à s'en séparer. Des liens qui questionnent et agacent, forcément...

facebooktwitterreddit