Premier League

Les enjeux de la dernière journée de Premier League 2021 - 2022

André Maleh
Guardiola et Klopp s'affrontent pour le titre
Guardiola et Klopp s'affrontent pour le titre / Robbie Jay Barratt - AMA/GettyImages
facebooktwitterreddit

La Premier League édition 2021 - 2022 touche bientôt à sa fin. Dimanche à 17h, la dernière journée de la saison se jouera. L'un des championnats les plus suivis au monde nous offre un final d'exception. Rien n'est encore sûr à tous les étages et la rédaction de 90MinFR vous décrypte l'importance de cette 38e journée.


1. Qui sera champion d'Angleterre ?

Fernandinho, Benjamin Mendy, Riyad Mahrez, Ederson, Sergio Aguero
Manchester City est le tenant du titre. / Michael Regan/GettyImages

Une impression de déjà-vu. Comme lors de l'exercice 2018-2019, Manchester City devance Liverpool d'un seul point avant l'entame de la dernière journée de Premier League. Les deux concurrents pour le titre se sont séparés à deux reprises en championnat sur le score de 2-2 cette saison.

Pour clôturer cet exercice, Manchester City reçoit Aston Villa. Le club visiteur, entraîner par une légende des Reds de Liverpool Steven Gerrard, n'a plus d'objectifs au classement à atteindre. Les Citizens ont leur destin entre leurs mains et une victoire face à l'équipe menée par Philippe Coutinho, ancien Reds, leur assurerait le titre.

Liverpool accueille Wolverhampton, 8e mais distancé dans la course à la Conference League. La victoire est impérative pour les joueurs de Jürgen Klopp car même en cas de match nul combiné à une défaite de Manchester City, ils termineront deuxième à la différence de buts. Sauf à une seule exception des plus farfelues.

Pour l'anecdote
: En cas de victoire 6-0 d'Aston Villa à l'Etihad Stadium et de match nul 5-5 dans l'autre match, une finale sous forme de play-off départagerait les deux premiers du championnat d'Angleterre.

2. Une place pour deux en Ligue des Champions

Jorginho, Cesar Azpilicueta, Callum Hudson-Odoi, Tammy Abraham
Chelsea est le troisième club après Manchester City et Liverpool à décrocher son ticket pour la Ligue des Champions. / Mike Hewitt/GettyImages

Ils sont deux à convoiter la 4e place de la Premier League. Tottenham et Arsenal, dans l'ordre, se disputent le précieux sésame pour la Ligue des Champions. Avec 2 points d'avance sur Arsenal, Tottenham possède une légère avance, d'autant plus qu'avec +24 contre +9, ils détiennent une avance considérable à la différence de buts avant cette 38e journée.

La dernière journée de la saison pour Arsenal est face à Everton à domicile. Une victoire des Gunners est obligatoire tout en devant faire face à une défaite impérative de leur éternel rival Tottenham. Everton joue son maintien face à Arsenal et ne va pas faire de cadeaux.

Tottenham est en déplacement à Norwich pour cette 38e journée. Les Londonniens n'ont besoin que d'un point théoriquement pour assurer leur place en Ligue des Champions alors que Norwich est dernier de Premier League et trop loin des autres relégables.

3. Qui en Europa League et en Europa League Conference ?

Cristiano Ronaldo
Cristiano Ronaldo ne sera pas présent en Ligue des Champions sous les couleurs de Manchester United. / Gareth Copley/GettyImages

On ne vas pas épiloguer de nouveau sur le duel entre Tottenham et Arsenal puisque le perdant dans cette course à la Ligue des Champions décrochera son billet pour l'Europa League.

La deuxième place qualificative pour cette compétion est la 6e place de Premier League. Celle-ci est occupée par Manchester United, suivi de près par West Ham. Les deux équipes ne peuvent pas viser au-dessus et le perdant de ce duel prendra forcément le seul billet pour la Conference League en finissant à la 7e place.

Manchester United se déplace sur le terrain de Crystal Palace avec deux points d'avance sur son concurrent direct West Ham. Très en retard à la différence de buts puisqu'ils sont à +1 contre +11 avant cette 38e journée, en cas de nul face à Crystal Palace et de victoire de West Ham, les Hammers passeraient alors devant les Mancuniens. Crystal Palace, 13e, est assuré d'être maintenu
.
West Ham se déplace à Brighton, 10e. Seul les joueurs visiteurs auront un enjeu comptable durant cette rencontre.

4. Trois clubs pour deux places en Premier League

Andros Townsend
Le club d'Everton est le mieux avancé dans la course au maintien. / Alex Livesey/GettyImages

On connaît déjà deux des trois clubs assurés de descendre en Championship l'an prochain. Watford, 19e et Norwich 20e quittent l'élite à la fin de cette saison. La 18e place, dernière place à éviter pour les clubs anglais est encore indécise. Everton, Leeds et Burnley occupent respectivement la 16e, 17e, et 18e place avec deux points d'écarts entre Everton et Burnley. À savoir qu'à la différence de Leeds, Everton et Burnley ont un match de retard à jouer.

Everton est 16e avec 36 points en 36 journées. Les Toffees jouent demain face à Crystal Palace avant de se rendre sur la pelouse de l'Emirates Stadium d'Arsenal, dimanche. Arsenal joue gros et les hommes de Frank Lampard doivent profiter du match face aux Eagles pour engranger des points.

Leeds est 17e avec 35 points. Au repos jusqu'à dimanche, les joueurs de Jesse Marsh font face à Brentford à l'extérieur. Les locaux sont assurés de leur maintien depuis quelques journées déjà.

Burnley est 18e avec 34 points. Avant d'affronter Newcastle à domicile pour un match sans enjeu comptable pour les Magpies, Burnley se déplace à Aston Villa, 14e.

5. Qui pour la place de meilleur buteur ?

Mohamed Salah
Mohamed Salah est premier au classement des buteurs. / Julian Finney/GettyImages

Les enjeux de cette dernière journée sont aussi individuels. Au classement des buteurs, Mohamed Salah devance d'un but Heung-Min Son, l'attaquant de Tottenham.

Avec 22 buts, l'international égyptien a un dernier match cette saison face à Wolverhampton pour conserver sa légère avance.

Le Sud-coréen affronte lui le 20e du championnat et l'obligation d'une victoire pour son équipe ouvre toutes les portes à une farandole de buts.

Le quintuple Ballon d'or Cristiano Ronaldo complète le podium avec 18 buts sous les couleurs de Manchester United. Il faudrait une prestation sensationnelle de sa part pour coiffer sur le poteau ses deux concurrents.

6. Qui pour finir meilleur passeur... à Liverpool ?

Mohamed Salah, Trent Alexander-Arnold
Les deux joueurs sont à la 1e et 2e place du classement du meilleur passeur. / Catherine Ivill/GettyImages

Mohamed Salah est en passe de réaliser un doublé phénoménal. En tête du classement des passeurs avec 13 passes décisives cette saison en Premier League, il devance d'une longueur son coéquipier Trent Alexander-Arnold. Attention à ne pas s'emmêler les pinceaux lors de cette 38e journée et de ne pas mélanger les objectifs pour les Reds de Liverpool.

facebooktwitterreddit