Paris Saint-Germain

Les confidences d'un ex-recruteur du PSG sur l'arrivée de Mbappé en 2017

Alexis Goudlijian
May 15, 2021, 11:14 AM GMT+2
Pour convaincre Mbappé de signer en 2017, le PSG a mis le paquet sportivement et moralement.
Pour convaincre Mbappé de signer en 2017, le PSG a mis le paquet sportivement et moralement. / Arnold Jerocki/Getty Images
facebooktwitterreddit

Dans les colonnes du journal Le Parisien, Luis Ferrer est revenu sur l'arrivée de Kylian Mbappé au PSG à l'été 2017. L'ancien recruteur parisien livre des anecdotes croustillantes sur un transfert définitivement réussi pour les Rouge et Bleu.

Loin des questions sur l'avenir de Kylian Mbappé, avec une prolongation de contrat ou non, l'ancien recruteur du Paris Saint-Germain Luis Ferrer est revenu ce samedi sur la signature de l'attaquant français dans la capitale, à l'occasion d'un prêt avec option d'achat à l'été 2017.

Pour le journal Le Parisien ce samedi, celui qui était devenu l'adjoint de l'ex-directeur sportif parisien, Antero Henrique, a expliqué la difficulté d'un tel transfert, avec la concurrence du Real Madrid alors soutenu par un certain Jorge Mendes, l'influent agent de Cristiano Ronaldo notamment. Tout en affirmant que "jamais l'argent n'est entré dans la réflexion".

Ferrer apportait les croissants à Mbappé

Pour convaincre le talent qui a grandi à Bondy de quitter l'AS Monaco pour la capitale, les Parisiens ont dû mettre les petits plats dans les grands. Et justement, Ferrer a joué un grand rôle dans le processus de séduction.

"Au départ, je faisais des allers-retours très fréquents. Mais un soir, je suis rentré à Paris à 22h30. A mon arrivée, j'ai appelé Antero pour faire le point et il s'est étonné que je ne sois pas resté dans le Sud. Le lendemain, à 6 heures, je prenais le premier vol. Deux heures plus tard, je sonnais à la porte des Mbappé avec les croissants", a expliqué l'ancien sociétaire du PSG.

Emery a séduit le Français

Pour séduire Mbappé, Ferrer n'a pas été le seul à y mettre du sien. L'ancien entraîneur parisien, Unai Emery a aussi su se montrer convaincant. "Je me souviens à quel point Unai a été très fort, très bon ! Il a donné sa parole à Kylian qu'avec lui il jouerait. Et il a tenu sa promesse", explique l'ancien recruteur, qui ajoute ensuite.

"Kylian n'était pas tout à fait prêt lors d'un match de Ligue des Champions mais Unai s'était engagé, alors il l'a fait jouer quand même." Des mots forts qui témoignent de la grande volonté des Parisiens d'attirer le phénomène Mbappé voilà quatre ans maintenant.

facebooktwitterreddit