Les adversaires potentiels du Portugal en barrages

Olivier Halloua
Cristiano Ronaldo
Cristiano Ronaldo / Carlos Rodrigues/GettyImages
facebooktwitterreddit

Le Portugal se met dans de beaux draps. Après sa défaite surprise à domicile face à la Serbie (1-2), les coéquipiers de Cristiano Ronaldo doivent passer par les barrages afin de disputer la Coupe du Monde au Qatar.


Le réveil est dur au Portugal. Les quolibets s'enchaînent avec pour cible Fernando Santos. La Séléçao termine la phase de qualifications, deuxième de son groupe. Cristiano Ronaldo et ses coéquipiers devront passer par les barrages afin de disputer la prochaine Coupe du Monde. Et la majorité des adversaires possibles est déjà connue.

Les pires évités au premier tour

Le système est simple. Douze équipes disputeront du 25 février au 28 mars 2022 cette dernière phase de qualification en Europe : les dix deuxièmes de poules et deux nations qualifiées par la Ligue des Nations. Ensuite, il existera trois voies sous forme de demi-finale puis finale. Les Portugais seront têtes de série et ne devraient pas affronter une grosse formation lors de la première confrontation disputée de surcroit à Lisbonne.

Ensuite, advienne que pourra pour la finale. Trois rescapés se hisseront pour un vol au Qatar. Santos s'apprête à affronter la Russie, l'Ecosse, la Suède, la Pologne, l'Autriche, le Pays de Galles, la République Tchèque ou la Macédoine du Nord. Il reste encore plusieurs doutes sur les autres barragistes. Des gros poissons en vue aussi comme les Pays-Bas, la Turquie la Norvège, l'Italie, la Suisse, la Finlande ou l'Ukraine. Du lourd attend le Portugal fin mars. Tirage au sort le 26 novembre.

facebooktwitterreddit